23 jan.
Grande salle
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino
©Frederic_Iovino

Présentation

Thomas Lebrun / CCN de Tours

L’édition 2018 du Festival Pharenheit initié par Le Phare se déroulera du 23 janvier au 3 février au Havre et sur le territoire normand.

Il y aura des pacotilles, des mèches, des chemises ouvertes, des chaînes en or qui brillent, des survêtements bicolores et bien sûr des talons compensés.
Car tout démarre de la funk ! Espace serré entre les pieds mais regard projeté. Thomas Lebrun, directeur du CCN de Tours depuis 2012, ne cesse d’explorer de nouveaux univers esthétiques. Livrant dans de nombreuses pièces une danse ciselée, précise et exigeante, il aime d’autres fois s’offrir des incursions vers une théâtralité plus affirmée, dans un univers plus exubérant. C’est le cas ici, avec Les rois de la piste où il décortique la nécessité de la séduction, des rythmes populaires, telle une investigation, une caricature.
Sur un rythme frénétique, la faune des night clubs s’en donne à cœur joie : la timide, la drag-queen, le puceau, le drogué, le chippendale, le couple érotique, la snob, la dragueuse, le gay. Quelques quarante personnages virevoltent sur le dance floor, puis la pièce bascule dans un autre univers. Sur une bande son survoltée, c’est beau, stroboscopique, magistralement bien pensé et formidablement interprété.

L’envie de Laura : une exploration de la danse populaire profondément humaine. Ça semble drôle, touchant, réjouissant !




 

Les rois de la piste

Thomas Lebrun / CCN de Tours

23 jan.
Grande salle
à partir de 15 ans
Durée: 
1h
Tarif C - 5€ à 18€
durée: 1h
Théâtre

Présentation

Thomas Lebrun / CCN de Tours

L’édition 2018 du Festival Pharenheit initié par Le Phare se déroulera du 23 janvier au 3 février au Havre et sur le territoire normand.

Il y aura des pacotilles, des mèches, des chemises ouvertes, des chaînes en or qui brillent, des survêtements bicolores et bien sûr des talons compensés.
Car tout démarre de la funk ! Espace serré entre les pieds mais regard projeté. Thomas Lebrun, directeur du CCN de Tours depuis 2012, ne cesse d’explorer de nouveaux univers esthétiques. Livrant dans de nombreuses pièces une danse ciselée, précise et exigeante, il aime d’autres fois s’offrir des incursions vers une théâtralité plus affirmée, dans un univers plus exubérant. C’est le cas ici, avec Les rois de la piste où il décortique la nécessité de la séduction, des rythmes populaires, telle une investigation, une caricature.
Sur un rythme frénétique, la faune des night clubs s’en donne à cœur joie : la timide, la drag-queen, le puceau, le drogué, le chippendale, le couple érotique, la snob, la dragueuse, le gay. Quelques quarante personnages virevoltent sur le dance floor, puis la pièce bascule dans un autre univers. Sur une bande son survoltée, c’est beau, stroboscopique, magistralement bien pensé et formidablement interprété.

L’envie de Laura : une exploration de la danse populaire profondément humaine. Ça semble drôle, touchant, réjouissant !




 

Date
mar. 23 janvier 2018 - 20h30

Distribution

chorégraphie, costumes Thomas Lebrun ; musiques Shlomi Aber, C+C Music Factory, Cher, Corona, Gloria Gaynor, Grauzone, Miss Fitz, Snap!, Technotronic ; réalisation costumes Kite Vollard lumières Jean-Philippe Filleul ; montage son Maxime Fabre, Yohann Têté ; construction du décor ateliers de la MCB° Maison de la Culture de Bourges/Scène nationale ; avec Julie Bougard, Thomas Lebrun, Matthieu Patarozzi, Veronique Teindas, Yohann Têté

Production

production CCN de Tours
coproduction Agora de la danse, Montréal ; MA Scène nationale, Pays de Montbéliard ; MCB°, Maison de la Culture de Bourges/Scène nationale.



https://vimeo.com/247941131

Pratique

durée : 1h / à partir de 15 ans

Ce spectacle est déconseillé aux mineurs de moins de 15 ans.
Nous mettons en garde les personnes épileptiques car un stroboscope est utilisé pendant le spectacle.