La Scène nationale

Le projet artistique

Le Volcan, un projet partagé

2015 - 2019 Vers un nouveau monde

Depuis 2006, le Volcan travaille avec passion et patience à l’élaboration et au partage d’une idée, d’un parti-pris qui nous tient à cœur : les Humanités du XXIème siècle.

De ce parti-pris découle les fondements de la signature du Volcan : la pluridisciplinarité artistique, l’importance des écritures contemporaines et la création, la force des filiations, la transversalité des mouvements artistiques, l’ouverture internationale et la recherche trans-générationnelle.

Le Volcan de nuit

Le projet

Les Humanités du XXIème siècle

Les Humanités du XXIème siècle c’est aussi, et peut-être surtout, une certaine vision du monde.

C’est une autre façon d’appréhender une réalité déjà ancienne qui dédie le réseau des scènes nationales à la création et à sa diffusion, la promesse d’accompagner des artistes dans le risque indispensable de la liberté d’expression, de l’invention des grandes œuvres du patrimoine de demain. C’est encore, dans la dynamique des projets mis en œuvre depuis 2006, une suite logique : des grandes découvertes et des clins d’œil aux Amériques et à l’Asie jusqu’au village mondialisé qui gagne sans cesse plus de terrain. C’est enfin le constat d’une complexité chaque jour grandissante pour qui veut prétendre être « cultivé » et, parallèlement, la possibilité de proposer des ponts et de démultiplier les chemins d’accès à ces ponts.

C’est enfin la raison pour laquelle nous travaillons encore et toujours à transmettre ensemble raison et émotion, piliers de nombre d’œuvres artistiques et entrées de tout spectacle pour l’ensemble des spectateurs, des plus jeunes aux plus expérimentés.

Le début de l’année 2015 marque la réouverture du Grand Volcan conçu par Oscar Niemeyer après quatre années de travaux de réhabilitation. Avec une grande salle de 800 places qui réussit le pari de l’intimité dans un grand volume cylindrique, une petite salle de 125 places à l’échelle des enfants qu’elle accueille et un club –le Fitzcarraldo- qui permet l’accueil de petites formes musicales et théâtrales, le nouveau Volcan est une réussite de convivialité, de modernité et de technique ! Un haut lieu de l’architecture du XXème siècle et un centre d’art franchement tourné vers son temps.

Le Volcan depuis le bassin du commerce

ARTISTES ASSOCIES

Deux personnalités artistiques

Après Michel Laubu, David Grimal, Peter de Bie, Nadia Xerri-L, la compagnie Derezo, la compagnie Opéra Pagaï, Anne-Laure Liégeois, Pauline Bureau et Jean-Michel Bruyère, deux nouvelles personnalités artistiques sont à présent associées au Volcan :

  • Scorpène

Jeune homme à l’étrange destin suivant une trajectoire déviée de toute école. Esprit affuté par une carrière de joueur d’échecs professionnel, Scorpène se tourne ensuite vers des performances vidéo puis devient magicien mentaliste, cherchant toujours à faire vaciller le réel, liant l’existant et le subliminal par un télescopage visuel. Le Volcan, après avoir présenté, produit ou coproduit plusieurs œuvres de Scorpène : Les contrées du rêve, A l’envers et une série de brunchs « magiques », l'accompagne dans la création de son premier spectacle jeune public Cancre-là (décembre 2018).

  • Anne-Cécile Vandalem

Actrice, autrice, interprète et metteuse en scène Anne-Cécile Vandalem développe au sein de Das Fräulein (Kompanie) un travail singulier de création artistique contemporaine, liant théâtre, image et enjeux contemporains dans un langage à chaque fois renouvelé. Le Volcan a présenté et coproduit une grande partie de ses œuvres : Hansel et Gretel, (Self) Service,  Habituation, Michel Dupont, After the wall, Tristesses, Arctique.

Le Volcan et l’esplanade Niemeyer

Ad Hoc Festival

Un temps fort pour les enfants, les familles et les publics scolaires

2017 a marqué une nouvelle étape dans le développement du projet de la Scène nationale avec la première édition du Ad Hoc Festival. Ce temps fort destiné aux enfants, aux familles et au public scolaire s'isncrit en complémentarité de la saison Volcan Junior qui bénéficie en quelques années seulement d’une adhésion publique extrêmement chaleureuse.

La première édition du Ad Hoc Festival, organisée en étroite collaboration avec cinq communes de l'agglomération havraise (Gonfreville l’Orcher, Harfleur, Sainte Adresse et Montivilliers), a rencontré un beau succès auprès du public et des professionnels. Le festival défend une implication sur le territoire et favorise la mixité des publics, il s'engage également dans le soutien à la création jeune public en coproduisant plusieurs projets de la programmation.

La seconde édition se déroulera du 14 au 19 décembre 2018, comptera deux partenaires supplémentaires (les villes de Manéglie et Epouville) et présentera une diversité de spectacles, du cirque à la cuisine, en passant par les arts visuels, la danse, les marionnettes, un bal rock...

Ad Hoc Festival
©Arnaud Bertereau Agence Mona

LA SCÈNE NATIONALE TOURNÉE VERS L'AVENIR

Le Volcan comme lieu de tous les possibles

De manière générale, pour nous, il s’agit bien à travers ce festival comme de l’ensemble de nos actions, de défendre une politique ouvrant sur un ailleurs : ces fameuses grandes aventures que nous proposons à chaque spectateur et qui correspondent tout à la fois aux voyages intérieurs qui appartiennent à chacun d’entre nous et s’écartent des « modèles dominants »pour ouvrir à un choix de destinations différentes. Sans doute, ce qui nous définit, c’est précisément l’ouverture sur l’ailleurs, c’est le Volcan comme lieu de tous les possibles, la scène nationale comme espace de construction d’autres styles, d’autres façons de voir et d’écouter, bref de participer avec chacune et chacun à l’émergence d’un nouveau monde.

Certes le Volcan attend encore avec impatience son deuxième théâtre afin de reprendre enfin le fil de  l’ensemble de son projet et, tout particulièrement, la production et la possibilité d’exploitations en longues séries dans un lieu adapté, mais la scène nationale du Havre reste, cinquante six ans après sa création, un coproducteur et un acteur artistique majeur sur le territoire national, une scène de référence à l’activité soutenue et maîtrisée, un espace de compétences et de savoir faire très sollicité. Toute son équipe se consacre pleinement au travail passionnant, et plus que jamais nécessaire, de la rencontre entre les artistes, les œuvres et les habitants sur le terrain, sur les plateaux et dans le cadre d’une Université Populaire développée avec l’Université du Havre.

Le Volcan et le petit Volcan