23 → 26 jan.
Théâtre des Bains-Douches
©Tristan_Jeanne_Valès

Présentation

Théâtre des Furies / d’après William Shakespeare

« À défaut de nos actions, ce sont nos frayeurs qui font de nous des traîtres. » Macbeth, Shakespeare.

Macbeth et Lady Macbeth sont reclus et isolés, car dehors la révolte gronde.
Macbeth ne dort plus. Lady Macbeth est frappée de somnambulisme, peut-être est-elle déjà morte ? Les deux personnages sont seuls sur scène ; à la dérive, ils revivent leur histoire tragique. Que suis-je prêt à dévorer pour nourrir ce qui me dévore de l’intérieur ? Macbeth est une pièce sur la dévoration. Une fois le premier meurtre commis, impossible de revenir en arrière, car le sang attire le sang. Les trois sorcières à l’orée du bois ont mis Macbeth en appétit, titillant le héros du côté de ses penchants naturels, réveillant ainsi ses désirs instinctifs. Le Théâtre des Furies est avant tout un théâtre physique, organique, un théâtre d’acteurs.
Après Rage accueilli la saison dernière, David Fauvel et Médéric Legros poursuivent leur voyage shakespearien et proposent une version épurée de Macbeth. Il y a cette urgence dans Dévore qui nous fait passer de l’appétit à l’appétence, des besoins du corps à la satiété des âmes.


 

Dévore

Théâtre des Furies / d’après William Shakespeare

23 → 26 jan.
Théâtre des Bains-Douches
à partir de 15 ans
Durée: 
1h30
Tarif C - 17 €, 9 €, 5€
durée: 1h30
Théâtre

Présentation

Théâtre des Furies / d’après William Shakespeare

« À défaut de nos actions, ce sont nos frayeurs qui font de nous des traîtres. » Macbeth, Shakespeare.

Macbeth et Lady Macbeth sont reclus et isolés, car dehors la révolte gronde.
Macbeth ne dort plus. Lady Macbeth est frappée de somnambulisme, peut-être est-elle déjà morte ? Les deux personnages sont seuls sur scène ; à la dérive, ils revivent leur histoire tragique. Que suis-je prêt à dévorer pour nourrir ce qui me dévore de l’intérieur ? Macbeth est une pièce sur la dévoration. Une fois le premier meurtre commis, impossible de revenir en arrière, car le sang attire le sang. Les trois sorcières à l’orée du bois ont mis Macbeth en appétit, titillant le héros du côté de ses penchants naturels, réveillant ainsi ses désirs instinctifs. Le Théâtre des Furies est avant tout un théâtre physique, organique, un théâtre d’acteurs.
Après Rage accueilli la saison dernière, David Fauvel et Médéric Legros poursuivent leur voyage shakespearien et proposent une version épurée de Macbeth. Il y a cette urgence dans Dévore qui nous fait passer de l’appétit à l’appétence, des besoins du corps à la satiété des âmes.


 

Dates
mar. 23 janvier 2018 - 20h00
mer. 24 janvier 2018 - 20h00
jeu. 25 janvier 2018 - 20h00
ven. 26 janvier 2018 - 20h00

Distribution

mise en scène, adaptation, scénographie David Fauvel et Médéric Legros ; dramaturgie Yannick Butel, David Fauvel, Médéric Legros ; son et musique Arnaud Léger ; lumières Tony Pontin ; avec David Fauvel, Virginie Vaillant

Production

production Le Théâtre des Furies
coproduction Le Volcan, Scène nationale du Havre ; le Théâtre de l’Union, CDN du Limousin ; Théâtre des Bains-Douches
la cie est subventionnée par le ministère de la Culture / DRAC Normandie ; la région Normandie ; le conseil départemental du Calvados ; la ville de Caen
avec le soutien de l’ODIA Normandie et la ville de Bayeux.

En coréalisation avec

Pratique

durée : 1h30 / à partir de 15 ans