15 → 16 nov.
Petite salle
José_Montalvo
©Laurent_Philippe
Y_ Olé !
©Patrick_Berger
Y_ Olé !
©Patrick_Berger
Y_ Olé !
©Patrick_Berger
Y_ Olé !
©Patrick_Berger

Présentation

José Montalvo

Un, dos, tres… José Montalvo évoque ses souvenirs et mélange les styles pour nous proposer une danse dans tous ses états ; un maelström d’émotions comme au renouveau du Printemps…

Nous avons régulièrement invité José Montalvo à présenter son travail sur la scène du Volcan. Son retour est donc sans doute très attendu avec Y Olé !, dernière création en date constituée de deux parties : une fête printanière sur Le Sacre du Printemps de Stravinski et un second temps sur les tubes des années 1960 et 1970, souvenirs d’enfance…
Lorsqu’on a suivi le parcours de Montalvo, on connaît sa capacité à tisser des liens magiques entre danses et images, cultures savantes et populaires. La joie communicative de Paradis (1997) ou l’énergie contagieuse de Good Morning, Mr Gershwin (2008) restent ainsi dans nos mémoires ; ce sont des références d’une entente qui ne faiblit pas entre les publics les plus variés et ce chorégraphe, scénographe et concepteur vidéo. La foi indéfectible dans le plaisir de danser et le bouleversement des formes apporté par la vidéo guident à nouveau cette nouvelle pièce pour seize interprètes. Manifeste grave et joyeux pour celui qui est aujourd’hui artiste permanent du Théâtre national de Chaillot, Y Olé ! traduit sa philosophie : « le mélange des genres est une manière de penser et de sentir le monde ».

Y Olé !

José Montalvo

15 → 16 nov.
Petite salle
à partir de 9 ans
Durée: 
1h10
durée: 1h10
Danse

Présentation

José Montalvo

Un, dos, tres… José Montalvo évoque ses souvenirs et mélange les styles pour nous proposer une danse dans tous ses états ; un maelström d’émotions comme au renouveau du Printemps…

Nous avons régulièrement invité José Montalvo à présenter son travail sur la scène du Volcan. Son retour est donc sans doute très attendu avec Y Olé !, dernière création en date constituée de deux parties : une fête printanière sur Le Sacre du Printemps de Stravinski et un second temps sur les tubes des années 1960 et 1970, souvenirs d’enfance…
Lorsqu’on a suivi le parcours de Montalvo, on connaît sa capacité à tisser des liens magiques entre danses et images, cultures savantes et populaires. La joie communicative de Paradis (1997) ou l’énergie contagieuse de Good Morning, Mr Gershwin (2008) restent ainsi dans nos mémoires ; ce sont des références d’une entente qui ne faiblit pas entre les publics les plus variés et ce chorégraphe, scénographe et concepteur vidéo. La foi indéfectible dans le plaisir de danser et le bouleversement des formes apporté par la vidéo guident à nouveau cette nouvelle pièce pour seize interprètes. Manifeste grave et joyeux pour celui qui est aujourd’hui artiste permanent du Théâtre national de Chaillot, Y Olé ! traduit sa philosophie : « le mélange des genres est une manière de penser et de sentir le monde ».

Dates
mar. 15 novembre 2016 - 20h30
mer. 16 novembre 2016 - 19h30

Distribution

chorégraphie José Montalvo, assisté de Joëlle Iffrig et Fran Espinosa ; scénographie et conception vidéo José Montalvo ; costumes Rose-Marie Melka assistée de Didier Despin ; lumières Gilles Durand, Vincent Paoli ; collaborateur artistique à la vidéo Sylvain Decay, Pascal Minet ; infographie Sylvain Decay, Clio Gavagni, Michel Jaen Montalvo ; coordination artistique Mélinda Muset-Cissé ; pièce pour 16 interprètes

Production

production Théâtre national de Chaillot
coproduction Théâtres de la ville de Luxembourg.