12 fév.
Le Fitz
©Virgile Laguin

Présentation

Aux arts, citoyens ! - Rencontre

Serge Aimé Coulibaly est un chorégraphe engagé. Prendre position
à travers l’art n’est pas pour lui une option. C’est une obligation. Sa
dernière création, Kalakuta Republik, rend hommage par la musique et
la danse à Fela Kuti, star de la scène africaine et figure emblématique
du combat pour la liberté au Nigeria. Mais c’est sans doute plus encore
une peinture de la jeunesse en lutte. Son spectacle prend le pouls d’un
monde qui gronde, un monde global. La pièce parle tout autant aux
habitants de Lagos ou de Ouagadougou qu’à ceux de New York ou du
Havre.
Cette rencontre donne la parole à Serge Aimé Coulibaly, dont tout
le parcours tend à construire des ponts entre l’Europe et le continent
africain. Avec une danse qui vient nous rappeler que nous sommes
debout et qu’il y a urgence à vivre, ensemble si possible.

Serge Aimé Coulibaly est un danseur chorégraphe belgo-burkinabé ; il a dansé
pour de nombreuses compagnies en Europe du Nord avant de fonder sa compagnie
Faso Danse Théâtre en 2002.


Autour du spectacle
Kalakuta Republik
Samedi 10 février à 20 h 30 - Le Volcan, grande salle


 

Quand la danse s'invite dans la fureur du monde

Aux arts, citoyens ! - Rencontre

12 fév.
Le Fitz
Rencontre

Présentation

Aux arts, citoyens ! - Rencontre

Serge Aimé Coulibaly est un chorégraphe engagé. Prendre position
à travers l’art n’est pas pour lui une option. C’est une obligation. Sa
dernière création, Kalakuta Republik, rend hommage par la musique et
la danse à Fela Kuti, star de la scène africaine et figure emblématique
du combat pour la liberté au Nigeria. Mais c’est sans doute plus encore
une peinture de la jeunesse en lutte. Son spectacle prend le pouls d’un
monde qui gronde, un monde global. La pièce parle tout autant aux
habitants de Lagos ou de Ouagadougou qu’à ceux de New York ou du
Havre.
Cette rencontre donne la parole à Serge Aimé Coulibaly, dont tout
le parcours tend à construire des ponts entre l’Europe et le continent
africain. Avec une danse qui vient nous rappeler que nous sommes
debout et qu’il y a urgence à vivre, ensemble si possible.

Serge Aimé Coulibaly est un danseur chorégraphe belgo-burkinabé ; il a dansé
pour de nombreuses compagnies en Europe du Nord avant de fonder sa compagnie
Faso Danse Théâtre en 2002.


Autour du spectacle
Kalakuta Republik
Samedi 10 février à 20 h 30 - Le Volcan, grande salle


 

Date
lun. 12 février 2018 - 18h30