06 → 08 fév.
Grande salle
©Fabienne_Rappeneau
©Fabienne_Rappeneau
©Fabienne_Rappeneau
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Pascal_Perennec
©Fabienne_Rappeneau
©Pascal_Perennec

Présentation

Pierre Guillois / Cie le Fils du Grand Réseau

Une farce muette qui enchaîne les gags et nous raconte le quotidien de trois personnages solitaires qui cohabitent, tout en poésie et en rires !

Deux hommes et une femme qui ont l’art de se prendre les pieds dans les tapis de l’existence, et se vautrent devant nous… tellement lamentablement que c’en est brillant !
Aujourd’hui, trois chambres de bonnes perchées sous les toits de Paris. Trois personnages : un gros homme, un grand maigre, et une blonde pulpeuse. Trois voisins de couloir. C’est parti. Les catastrophes s’enchaînent, grâce à une machinerie digne de Grand Guignol. Les objets volent. Les corps volent. Et soudain c’est tout l’étage qui part en vrille. Incendies, fuites et autres sinistres délirants, dans cette fresque citadine toutes les figures du voisinage servent de prétexte à illustrer notre profonde solitude.  
Rien ne peut nous empêcher de rire et surtout pas l’amour grandissant qu’on éprouve pour ces êtres fantoches, bêtement humains, sublimes aussi. Car le rire est le seul recours contre l’effroi qui nous guette si on se hasarde à penser que ces marioles nous sont bien proches.
Alors rire. Rire de leurs circonvolutions maladroites, de leurs bras qui moulinent, de leur visage égaré. Rire de leur existence qui prend feu, de leur pans de vie qui dégringolent, du naufrage de leurs idéaux. Et pleurer aussi un petit peu lorsqu’ils y parviennent enfin, un fragment de seconde, leurs visages soudainement baignés du sourire béat de l’enfant.
Pierre Guillois est un inventeur hors norme, un metteur en scène de la nouvelle génération toujours prêt à nous montrer de nouvelles découvertes. à la fois spectacle burlesque et théâtre de mélodrame, Bigre est une de ces trouvailles menées sur un rythme de dingue. Mais quand on pense que cela s’arrête enfin... vlan ! tout recommence. Pour le rire toujours et encore.

L’envie de Sabine : trois voisins qui transforment leur quotidien en hilarantes catastrophes… burlesques sans paroles… J’y cours.


Ce spectacle a été couronné lors des derniers Molière !
Molière du Théâtre Privé
de Pierre Guillois, Agathe L’huilier, Olivier martin-Salvan – Théâtre Tristan Bernard
 
Molière de la Comédie
de Pierre Guillois, Agathe L’huilier, Olivier martin-Salvan – Théâtre Tristan Bernard
 
Molière du Metteur en Scène d’un spectacle Théâtre Privé
Pierre Guillois




 

Bigre

Pierre Guillois / Cie le Fils du Grand Réseau

06 → 08 fév.
Grande salle
à partir de 8 ans
Durée: 
1h25
Tarif B - 23 €, 9 €, 5€
durée: 1h25
Mélo burlesque

Présentation

Pierre Guillois / Cie le Fils du Grand Réseau

Une farce muette qui enchaîne les gags et nous raconte le quotidien de trois personnages solitaires qui cohabitent, tout en poésie et en rires !

Deux hommes et une femme qui ont l’art de se prendre les pieds dans les tapis de l’existence, et se vautrent devant nous… tellement lamentablement que c’en est brillant !
Aujourd’hui, trois chambres de bonnes perchées sous les toits de Paris. Trois personnages : un gros homme, un grand maigre, et une blonde pulpeuse. Trois voisins de couloir. C’est parti. Les catastrophes s’enchaînent, grâce à une machinerie digne de Grand Guignol. Les objets volent. Les corps volent. Et soudain c’est tout l’étage qui part en vrille. Incendies, fuites et autres sinistres délirants, dans cette fresque citadine toutes les figures du voisinage servent de prétexte à illustrer notre profonde solitude.  
Rien ne peut nous empêcher de rire et surtout pas l’amour grandissant qu’on éprouve pour ces êtres fantoches, bêtement humains, sublimes aussi. Car le rire est le seul recours contre l’effroi qui nous guette si on se hasarde à penser que ces marioles nous sont bien proches.
Alors rire. Rire de leurs circonvolutions maladroites, de leurs bras qui moulinent, de leur visage égaré. Rire de leur existence qui prend feu, de leur pans de vie qui dégringolent, du naufrage de leurs idéaux. Et pleurer aussi un petit peu lorsqu’ils y parviennent enfin, un fragment de seconde, leurs visages soudainement baignés du sourire béat de l’enfant.
Pierre Guillois est un inventeur hors norme, un metteur en scène de la nouvelle génération toujours prêt à nous montrer de nouvelles découvertes. à la fois spectacle burlesque et théâtre de mélodrame, Bigre est une de ces trouvailles menées sur un rythme de dingue. Mais quand on pense que cela s’arrête enfin... vlan ! tout recommence. Pour le rire toujours et encore.

L’envie de Sabine : trois voisins qui transforment leur quotidien en hilarantes catastrophes… burlesques sans paroles… J’y cours.


Ce spectacle a été couronné lors des derniers Molière !
Molière du Théâtre Privé
de Pierre Guillois, Agathe L’huilier, Olivier martin-Salvan – Théâtre Tristan Bernard
 
Molière de la Comédie
de Pierre Guillois, Agathe L’huilier, Olivier martin-Salvan – Théâtre Tristan Bernard
 
Molière du Metteur en Scène d’un spectacle Théâtre Privé
Pierre Guillois




 

Dates
mar. 06 février 2018 - 20h30
mer. 07 février 2018 - 19h30
jeu. 08 février 2018 - 19h30

Distribution

mise en scène Pierre Guillois

coécriture Agathe L’Huillier et Olivier Martin-Salvan

assistant artistique Robin Causse

costumes Axel Aust

décor Laura Léonard

lumières Marie-Hélène Pinon et David Carreira

coiffures, maquillage Catherine Saint-Sever

son Roland Auffret et Loïc Le Cadre

effets spéciaux Abdul Alafrez, Ludovic Perché, Judith Dubois, Guillaume Junot

avec Bruno Fleury, Eléonore Auzou Connes, Jonathan Pinto-Rocha

Production

production Cie le Fils du Grand Réseau

coproduction Le Quartz, Scène nationale de Brest ; Le Théâtre de L’Union-Limoges, CDN du

Limousin ; Le Théâtre de la Croix Rousse, Lyon

la cie est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication, DRAC de Bretagne

avec le soutien du Lilas en scène, Centre d’échange et de création des arts de la scène.

Pratique

durée : 1h25 / à partir de 8 ans

spectacle sans paroles
 

rencontre : avec l’équipe artistique en LSF, mer. 7 fév.