15 → 19 jan.
Petite salle
14 juillet par La Cité/Théâtre et le Théâtre de Liège / Olivier Lopez
© Alban Van Wassenhove
14 juillet par La Cité/Théâtre et le Théâtre de Liège / Olivier Lopez
© Alban Van Wassenhove

Présentation

Comédien au bord de la crise de nerfs

Il n’est pas question de prise de la Bastille dans ce 14 juillet, mais d’une révolution personnelle : celle du comédien Fabrice Adde. Officiellement, il est venu pour donner une conférence sur la prise de parole en public. Mais, ce soir, il a complètement perdu le fil, perdu son texte et perdu le sens de son métier. Il ne sait plus s’il est acteur ou personnage, il tombe le masque et lâche la bride à son tempérament insolent et révolté. Tel un cadavre exquis vivant, il donne libre court à ses errances, passe avec jubilation du coq à l’âne, du rire à la tragédie, des bananes Chiquita à Claudel…

Ce solo foutraque et délicieusement drôle est une rencontre avec un comédien totalement incapable de mentir ou de tricher, un acteur dont la sincérité confine à la démesure. Il se livre avec un humour sans borne et dépense
une énergie folle pour lutter contre la pire injustice : la solitude.

14 juillet

La Cité/Théâtre et le Théâtre de Liège / Olivier Lopez

15 → 19 jan.
Petite salle
à partir de 12 ans
Durée: 
1h
Tarif C - 17 €, 9 €, 5€
durée: 1h
Théâtre

Présentation

Comédien au bord de la crise de nerfs

Il n’est pas question de prise de la Bastille dans ce 14 juillet, mais d’une révolution personnelle : celle du comédien Fabrice Adde. Officiellement, il est venu pour donner une conférence sur la prise de parole en public. Mais, ce soir, il a complètement perdu le fil, perdu son texte et perdu le sens de son métier. Il ne sait plus s’il est acteur ou personnage, il tombe le masque et lâche la bride à son tempérament insolent et révolté. Tel un cadavre exquis vivant, il donne libre court à ses errances, passe avec jubilation du coq à l’âne, du rire à la tragédie, des bananes Chiquita à Claudel…

Ce solo foutraque et délicieusement drôle est une rencontre avec un comédien totalement incapable de mentir ou de tricher, un acteur dont la sincérité confine à la démesure. Il se livre avec un humour sans borne et dépense
une énergie folle pour lutter contre la pire injustice : la solitude.

Distribution

Texte et interprétation : Fabrice Adde
Coécriture et mise en scène : Olivier Lopez
Lumière : Éric Fourez

Production

Production : La Cité/Théâtre / Théâtre de Liège, avec le soutien de La Chapelle Saint Louis-Théâtre de la ville de Rouen, L’archipel-scène conventionnée Grandville, l’Ancre/ Charleroi