6 mai
Grande salle
Echo
©Laurent Philippe
Echo
©LaurentPhilippe
Echo
©Nicolas Joubard
Echo
©Laurent Philippe
Echo
©Nicolas Joubard

Présentation

Transmettre pour ouvrir de nouvelles pages

Créé pour la première fois en 2003, Écho est un voyage à travers les pièces antérieures de Catherine Diverrès, constitué d'extraits de sept pièces, choisis parmi vingt années de création.

Agencés selon une progression rythmique, les passages privilégient la musicalité des corps : de brefs solos s'entrelacent aux duos ou trios, que de plus longues séquences d'ensemble harmonisent. Écho se présente comme un ensemble de partitions ouvertes : des portés, les pas hantés des processions, des trajectoires vives striant l'espace en diagonales lumineuses, des envols effarés de corps dispersés en mouvements singuliers.

Stances solitaires, cadences liées à l'évocation de la communauté et de son histoire, toutes les palettes du temps palpitent sur le plateau, dans un espace noir et profond qui se transforme par vagues, se teinte de différentes couleurs, varie selon les émotions et les états traversés. Un voyage intérieur qui parle d'une communauté et de sa langue. La danse.

Écho

Catherine Diverrès

6 mai
Grande salle
à partir de 13 ans
Durée: 
1h15
Tarif C - 5€ à 18€
durée: 1h15
Danse
coproduction

Présentation

Transmettre pour ouvrir de nouvelles pages

Créé pour la première fois en 2003, Écho est un voyage à travers les pièces antérieures de Catherine Diverrès, constitué d'extraits de sept pièces, choisis parmi vingt années de création.

Agencés selon une progression rythmique, les passages privilégient la musicalité des corps : de brefs solos s'entrelacent aux duos ou trios, que de plus longues séquences d'ensemble harmonisent. Écho se présente comme un ensemble de partitions ouvertes : des portés, les pas hantés des processions, des trajectoires vives striant l'espace en diagonales lumineuses, des envols effarés de corps dispersés en mouvements singuliers.

Stances solitaires, cadences liées à l'évocation de la communauté et de son histoire, toutes les palettes du temps palpitent sur le plateau, dans un espace noir et profond qui se transforme par vagues, se teinte de différentes couleurs, varie selon les émotions et les états traversés. Un voyage intérieur qui parle d'une communauté et de sa langue. La danse.

Distribution

Compagnie Catherine Diverrès
Chorégraphie : Catherine Diverrès
Collaboration artistique et scénographie : Laurent Peduzzi
Costumes : Cidalia Da Costa
Musiques : Karl Amadeus Hartmann, Ingrid Caven, Denis Gambiez, Bernardo Montet, Eiji Nakazawa, Pavel Symansky
Principaux extraits : L’arbitre des élégances - L’ombre du Ciel - Fruits - Corpus
Lumière : Fabien Bossard
Interprétation : Pilar Andres Contreras, Alexandre Bachelard, Lee Davern, Nathan Freyermuth, Harris Gkekas, Vera Gorbacheva, Capucine Goust, Thierry Micouin, Rafael Pardillo 


 

Production

Production : Compagnie Catherine Diverrès / association d’Octobre. 
Coproduction :  La Maison des arts de Créteil ; Le Volcan, Scène nationale du Havre ; le Ballet de l’Opéra national du Rhin - Centre chorégaphique national de Mulhouse ; POLE-SUD - CDCN Strasbourg ; Danse à tous les étages - Rennes/Brest ; la MC2 - Grenoble ; GRRRANIT ;  Scène nationale - Belfort.
Avec le soutien : de l’#ADAMI #Copie privée ; Chorège CDCN - Falaise Normandie ; Scènes du Golfe – Vannes.