05 oct.
Université
©Virgile_Laguin

Présentation

Université populaire - Cycle histoires et histoire

Selon la tradition, Moïse aurait écrit les cinq premiers livres de la Bible. Il s’y dépeint de façon surprenante : avec et contre Dieu ; avec et contre son peuple ; porteur des Tables de la Loi, qu’il brise ; prophè bègue, guide vers une Terre promise dont l’entrée lui reste interdite, mort dont nul ne connaît le tombeau... De quoi dérouter celles et ceux qui s’imaginent Moïse taillé d’un bloc, d’autant qu’il est aussi revendiqué et réinventé par le christianisme et par l’islam. Sans oublier Freud, la psychanalyse et le cinéma.
Au fil d’une série de portraits possibles, Jean-Christophe Attias suit les métamorphoses, dans les textes et à travers les âges, du libérateur des Hébreux. Et il y découvre un Moïse fragile, maître d’un judaïsme de l’esprit, de l’errance et de l’inachèvement.

Jean-Christophe Attias est titulaire de la chaire de pensée juive médiévale à l’École pratique des hautes études (Sorbonne). Son dernier ouvrage, Moïse fragile (Alma, 2015), a reçu le Prix Goncourt 2015 de la biographie. Il est également l’auteur, entre autres, de Penser le judaïsme (CNRS Editions, 2013) et Les Juifs et la Bible (Cerf, 2014)
deux ouvrages parus en Poche.

Moïse dans tous ses états

Université populaire - Cycle histoires et histoire

05 oct.
Université
Conférence

Présentation

Université populaire - Cycle histoires et histoire

Selon la tradition, Moïse aurait écrit les cinq premiers livres de la Bible. Il s’y dépeint de façon surprenante : avec et contre Dieu ; avec et contre son peuple ; porteur des Tables de la Loi, qu’il brise ; prophè bègue, guide vers une Terre promise dont l’entrée lui reste interdite, mort dont nul ne connaît le tombeau... De quoi dérouter celles et ceux qui s’imaginent Moïse taillé d’un bloc, d’autant qu’il est aussi revendiqué et réinventé par le christianisme et par l’islam. Sans oublier Freud, la psychanalyse et le cinéma.
Au fil d’une série de portraits possibles, Jean-Christophe Attias suit les métamorphoses, dans les textes et à travers les âges, du libérateur des Hébreux. Et il y découvre un Moïse fragile, maître d’un judaïsme de l’esprit, de l’errance et de l’inachèvement.

Jean-Christophe Attias est titulaire de la chaire de pensée juive médiévale à l’École pratique des hautes études (Sorbonne). Son dernier ouvrage, Moïse fragile (Alma, 2015), a reçu le Prix Goncourt 2015 de la biographie. Il est également l’auteur, entre autres, de Penser le judaïsme (CNRS Editions, 2013) et Les Juifs et la Bible (Cerf, 2014)
deux ouvrages parus en Poche.

Date
lun. 05 octobre 2015 - 18h30

Pratique

Université – amphi A6 – UFR Lettres et sciences humaines
Entrée libre