25 → 26 avr.
Petite salle
©Eric_Miranda
©Eric_Miranda
©Eric_Miranda

Présentation

Cie MAD / Sylvain Groud & Bérénice Bejo

Trois Sacres, c’est un tryptique pour deux où le corps du danseur évolue au rythme des pulsions de la femme. Portraits poétiques de femmes amoureuses… 

Sur la musique tellurique de Stravinski, Trois Sacres met en scène le corps masculin en proie au désir féminin, une dualité portée par la comédienne Bérénice Bejo et le chorégraphe Sylvain Groud. Attraction irrépressible, côte-à-côte intime, de l’union fusionnelle de Trois Sacres surgit la renaissance du « deux » en lieu et place du sacrifice. Bérénice Bejo effectue ses premières apparitions à l’écran dans les années 1990. Après une filmographie impressionnante elle connaît le succès mondial avec The Artist, film pour lequel elle reçoit le César de la meilleure actrice. Sylvain Groud, chorégraphe et magnifique danseur, est déjà venu présenter son travail deux fois au Volcan ces dernières années, notamment sa vision brillante et participative de la pièce pour dix-huit musiciens de Steve Reich. 

Trois Sacres

Cie MAD / Sylvain Groud & Bérénice Bejo

25 → 26 avr.
Petite salle
Durée: 
50min
Tarif B - 23 €, 9 €, 5€
durée: 50min
Danse

Présentation

Cie MAD / Sylvain Groud & Bérénice Bejo

Trois Sacres, c’est un tryptique pour deux où le corps du danseur évolue au rythme des pulsions de la femme. Portraits poétiques de femmes amoureuses… 

Sur la musique tellurique de Stravinski, Trois Sacres met en scène le corps masculin en proie au désir féminin, une dualité portée par la comédienne Bérénice Bejo et le chorégraphe Sylvain Groud. Attraction irrépressible, côte-à-côte intime, de l’union fusionnelle de Trois Sacres surgit la renaissance du « deux » en lieu et place du sacrifice. Bérénice Bejo effectue ses premières apparitions à l’écran dans les années 1990. Après une filmographie impressionnante elle connaît le succès mondial avec The Artist, film pour lequel elle reçoit le César de la meilleure actrice. Sylvain Groud, chorégraphe et magnifique danseur, est déjà venu présenter son travail deux fois au Volcan ces dernières années, notamment sa vision brillante et participative de la pièce pour dix-huit musiciens de Steve Reich. 

Dates
mar. 25 avril 2017 - 20h30
mer. 26 avril 2017 - 19h30

Distribution

Chorégraphie Sylvain Groud ; Musique Le Sacre du Printemps, Igor Stravinski ; Direction d’acteur Yann Dacosta ; Interprétation Sylvain Groud et Bérénice Bejo ; Libres adaptations de textes choisis Anne Bert, L’Eau à la bouche (Éditions Numeriklivres), Françoise Simpère, Des Désirs et des hommes (Éditions Blanche), Olivier et Christine Walter, La Divine Primitive (Éditions Unicités) ; Création lumière Michaël Dez  ; Stylisme Sabrina Riccardi ; Administration Armelle Guével ; Production Mélanie Roger ; Chargée de production et communication Marie Cherfils

Production

commande et coproduction Terres de paroles, Arts276, Rouen / Théâtre-Sénart, scène nationale, Lieusaint

la compagnie est soutenue par le Ministère de la culture et de la communication / Direction Régionale des Affaires Culturelles de Haute-Normandie, la Région Haute-Normandie, le Département de l’Eure, La Ville de Rouen. Sylvain Groud est artiste associé au Théâtre-Sénart, scène nationale, Lieusaint et artiste en résidence au Rive Gauche, Scène conventionnée pour la danse, Saint-Étienne-du-Rouvray.

Résidence de création Espace Philippe-Auguste, Vernon Le Hangar 23 / Chapelle Saint-Louis, Rouen / Théâtre-Sénart, scène nationale, Lieusaint / Opéra national de Paris / Le CENTQUATRE-Paris.

 

Pratique

Création 2017 

 

durée : 50min