16 oct.
Volcan maritime - Le France
© Annabelle Tiaffa

Présentation

Piazzolla / Song, song, song

Orchestre National de Jazz
Artiste de la confluence, Astor Piazzolla symbolise de nombreuses valeurs chères à la démarche artistique conduite par Daniel Yvinec, directeur de l’ONJ depuis 2009. Une exploration personnelle de son oeuvre constitue aussi un terrain de jeu idéal pour un orchestre qui mène un travail de fond sur le son, les timbres, le jeu collectif et individuel en défendant une vision du jazz ouverte. Avec Piazzolla !, l’ONJ célèbre cette musique dans sa diversité et nous en livre une relecture inédite, pleine de surprises et d’audaces...

Baptiste Trotignon
Depuis longtemps, Baptiste Trotignon rêvait de réaliser un disque célébrant l’art particulier de la chanson et du chant, celui de la voix mais aussi celui du piano. C’est chose faite avec Song song song, clin d’oeil au Sing sing sing de Louis Prima, le standard popularisé par Benny Goodman. Ce disque comporte aussi des reprises, uniquement jouées au piano, de célèbres chansons (Brel, Gainsbourg, Barbara, Nougaro), et un lied de Franz Schubert. C’est en quartet que nous accueillons celui qui, après des débuts de compositeur pour le cinéma, s’est affirmé comme un des grands pianistes d’aujourd’hui.

ONJ / B. Trotignon

Piazzolla / Song, song, song

16 oct.
Volcan maritime - Le France
Tarif A - 5€ à 33€
Musique

Présentation

Piazzolla / Song, song, song

Orchestre National de Jazz
Artiste de la confluence, Astor Piazzolla symbolise de nombreuses valeurs chères à la démarche artistique conduite par Daniel Yvinec, directeur de l’ONJ depuis 2009. Une exploration personnelle de son oeuvre constitue aussi un terrain de jeu idéal pour un orchestre qui mène un travail de fond sur le son, les timbres, le jeu collectif et individuel en défendant une vision du jazz ouverte. Avec Piazzolla !, l’ONJ célèbre cette musique dans sa diversité et nous en livre une relecture inédite, pleine de surprises et d’audaces...

Baptiste Trotignon
Depuis longtemps, Baptiste Trotignon rêvait de réaliser un disque célébrant l’art particulier de la chanson et du chant, celui de la voix mais aussi celui du piano. C’est chose faite avec Song song song, clin d’oeil au Sing sing sing de Louis Prima, le standard popularisé par Benny Goodman. Ce disque comporte aussi des reprises, uniquement jouées au piano, de célèbres chansons (Brel, Gainsbourg, Barbara, Nougaro), et un lied de Franz Schubert. C’est en quartet que nous accueillons celui qui, après des débuts de compositeur pour le cinéma, s’est affirmé comme un des grands pianistes d’aujourd’hui.

Date
mer. 16 octobre 2013 - 20h00

Distribution

Orchestre national de Jazz
direction artistique Daniel Yvinec ; piano, piano préparé et étendu, flûte alto Eve Risser ; clavier, électronique Vincent Lafont ; saxophone alto, clarinettes Antonin Tri Hoang ; saxophone ténor, clarinettes Rémi Dumoulin ; saxophones, électronique Matthieu Metzger ; flûtes, électronique Joce Mienniel ; trompette, bugle, trombone Sylvain Bardiau ; guitare Pierre Perchaud ; basse électrique Sylvain Daniel ; batterie Yoann Serra.

Baptiste Trotignon
piano Baptiste Trotignon ; contrebasse Thomas Bramerie ; batterie Dré Pallemaerts ; chant Jeanne Added.

Production

Orchestre national de Jazz –  Coproduction Pannonica et le Lieu Unique - Scène nationale de Nantes.
Baptiste Trotignon -  Anteprima Productions. Avec le soutien de la Fondation BNP Paribas.