29 fév.
Université
©Virgile_Laguin

Présentation

Université populaire - Cycle Histoires et histoire

Qui était Richard III ? Au moment où son corps est retrouvé et enfin enterré à Leicester avec les honneurs qu’on lui doit, confronter le personnage historique au personnage théâtral construit par Shakespeare permet de comprendre comment le fantôme de ce roi d’Angleterre est devenu la figure attirante et repoussante de la conquête du pouvoir.
Sa devise ? « Loyaulté me lie ». Richard III se trouve à l'intersection de plusieurs mondes, à défendre seul un pont qui s'effondre. Il est prêt à sacrifier tout son royaume pour un cheval, non pour s'enfuir, mais pour continuer à se battre ! La « loyaulté le lie » : il ne s'enfuira pas, jusqu'au bout fidèle à ses engagements. Ainsi se révèle l’issue fatale, et peut-être
le désir secret de Richard. Un homme, hanté par le néant qui l’habite, s’éreinte à combler cette béance intérieure, qui, au final, l’engloutit.
 

Jean Lambert-wild est dramaturge, scénographe, acteur, directeur du Théâtre de l’Union - Centre Dramatique National du Limousin (et auparavant de la Comédie DeCaen, CDN de Normandie). Le Volcan l’accueille en mars avec sa dernière cocréation Richard III - Loyaulté me lie.
Gérald Garutti est metteur en scène, auteur, traducteur. Il est le directeur artistique de la compagnie C(h)aracteres.

Le Chateau de mon souci

Université populaire - Cycle Histoires et histoire

29 fév.
Université
Université populaire

Présentation

Université populaire - Cycle Histoires et histoire

Qui était Richard III ? Au moment où son corps est retrouvé et enfin enterré à Leicester avec les honneurs qu’on lui doit, confronter le personnage historique au personnage théâtral construit par Shakespeare permet de comprendre comment le fantôme de ce roi d’Angleterre est devenu la figure attirante et repoussante de la conquête du pouvoir.
Sa devise ? « Loyaulté me lie ». Richard III se trouve à l'intersection de plusieurs mondes, à défendre seul un pont qui s'effondre. Il est prêt à sacrifier tout son royaume pour un cheval, non pour s'enfuir, mais pour continuer à se battre ! La « loyaulté le lie » : il ne s'enfuira pas, jusqu'au bout fidèle à ses engagements. Ainsi se révèle l’issue fatale, et peut-être
le désir secret de Richard. Un homme, hanté par le néant qui l’habite, s’éreinte à combler cette béance intérieure, qui, au final, l’engloutit.
 

Jean Lambert-wild est dramaturge, scénographe, acteur, directeur du Théâtre de l’Union - Centre Dramatique National du Limousin (et auparavant de la Comédie DeCaen, CDN de Normandie). Le Volcan l’accueille en mars avec sa dernière cocréation Richard III - Loyaulté me lie.
Gérald Garutti est metteur en scène, auteur, traducteur. Il est le directeur artistique de la compagnie C(h)aracteres.

Date
lun. 29 février 2016 - 18h30

Pratique

(Université – amphi A5 – UFR Lettres et sciences humaines)