26 → 29 mar.
Petite salle
Le Bourgeois Gentilhomme
© Pascal Victor
Le Bourgeois Gentilhomme
© Pascal Victor
Le Bourgeois Gentilhomme
© Pascal Victor

Présentation

Denis Podalydès / Molière - Christophe Coin / Lully

Denis Podalydès, comédien au théâtre et au cinéma, est ici metteur en scène au plus près de l’esprit de la comédie-ballet imaginée par Molière, mêlant tous les arts du genre : un orchestre, la musique de Lully, du chant et des ballets.
L’extraordinaire rythme comique de Molière et la folie démesurée s’emparent de tous les comédiens. Molière développe ici le portrait d’un aventurier de l’esprit n’ayant d’autre désir que d’échapper à sa condition de roturier pour poser le pied sur des territoires qui ne lui sont pas ouverts… la découverte d’une terra incognita qui, de par sa naissance, lui est interdite. Pourquoi se moquer de Monsieur Jourdain ? Le bourgeois se pique simplement de découvrir ce qu’aujourd’hui nous nommons « la culture » et il s’attelle au vaste chantier de vivre ses rêves… Qu’importe si ces rêves sont ceux d’un homme ridicule.
Et d’ailleurs, comment ne pas avoir de la tendresse pour cet homme sans qualité qui tente d’initier à lui tout seul la première révolution culturelle ?
Elevé après mille péripéties comiques au rang de Mamamouchi, Monsieur Jourdain vit son heure de gloire en musique et en danse, malade de sa bourgeoisie, gentilhomme imaginaire, à la fois exaucé et battu, dupé et triomphant, en ce moment théâtral si rare où le ridicule fait place à l’émerveillement pur.

Le Bourgeois Gentilhomme

Denis Podalydès / Molière - Christophe Coin / Lully

26 → 29 mar.
Petite salle
Durée: 
3h
Tarif B - 23 €, 9 €, 5€
durée: 3h
Théâtre

Présentation

Denis Podalydès / Molière - Christophe Coin / Lully

Denis Podalydès, comédien au théâtre et au cinéma, est ici metteur en scène au plus près de l’esprit de la comédie-ballet imaginée par Molière, mêlant tous les arts du genre : un orchestre, la musique de Lully, du chant et des ballets.
L’extraordinaire rythme comique de Molière et la folie démesurée s’emparent de tous les comédiens. Molière développe ici le portrait d’un aventurier de l’esprit n’ayant d’autre désir que d’échapper à sa condition de roturier pour poser le pied sur des territoires qui ne lui sont pas ouverts… la découverte d’une terra incognita qui, de par sa naissance, lui est interdite. Pourquoi se moquer de Monsieur Jourdain ? Le bourgeois se pique simplement de découvrir ce qu’aujourd’hui nous nommons « la culture » et il s’attelle au vaste chantier de vivre ses rêves… Qu’importe si ces rêves sont ceux d’un homme ridicule.
Et d’ailleurs, comment ne pas avoir de la tendresse pour cet homme sans qualité qui tente d’initier à lui tout seul la première révolution culturelle ?
Elevé après mille péripéties comiques au rang de Mamamouchi, Monsieur Jourdain vit son heure de gloire en musique et en danse, malade de sa bourgeoisie, gentilhomme imaginaire, à la fois exaucé et battu, dupé et triomphant, en ce moment théâtral si rare où le ridicule fait place à l’émerveillement pur.

Dates
jeu. 26 mars 2015 - 19h30
ven. 27 mars 2015 - 20h30
sam. 28 mars 2015 - 17h00
dim. 29 mars 2015 - 15h00

Distribution

comédie-ballet de Molière avec la musique de Lully
mise en scène Denis Podalydès, Sociétaire de la Comédie-Française
direction musicale Christophe Coin
collaboration artistique Emmanuel Bourdieu  
scénographie Éric Ruf, Sociétaire de la Comédie-Française
costumes Christian Lacroix
chorégraphie Kaori Ito
lumières Stéphanie Daniel
maquillages et coiffures Véronique Soulier-Nguyen 
assistant mise en scène Laurent Podalydès
assistante scénographie Delphine Sainte Marie  
assistant costumes Jean-Philippe Pons  
construction des décors Ateliers des Théâtres de la Ville de Luxembourg
art&Oh -­ Benoît Probst
confection des costumes Ateliers du Théâtre de la Place, Liège
régisseuse générale Aurore Quenel ; régisseur plateau François Villain ;
régisseur lumière Simon Rutten ; habilleuses Faustine Bozec & Manon Naudet ; 
chef coiffeuse-­maquilleuse Gwendoline Quiniou ; coiffeuse-maquilleuse Véronique Arnaud ; administratrice de tournée Claire Brasse

avec
Julien Campani le Maître de musique et Dorante, Isabelle Candelier Madame Jourdain,
Manon Combes Nicole, Bénédicte Guilbert Dorimène, Elodie Huber Lucile,
Manuel Le Lièvre Covielle et le Maître d’armes, Francis Leplay le Maître de philosophie,
Hermann Marchand le Maître de danse et le Maître tailleur,
Nicolas Orlando Cléonte, Laurent Podalydès un laquais,
Pascal Rénéric Monsieur Jourdain, Léo Reynaud un laquais, 
Windy Antognelli, Saskia de Ronde, danseuses,
et Flavie Hennion, danseuse et le Garçon tailleur, 
Romain Champion (les 28 et 29 avril) ténor, Cécile Granger soprano,
Marc Labonnette baryton et Le Grand Mufti,
Francisco Mañalich chanteur et gambiste 

avec l’Ensemble la Révérence
Christophe Coin violoncelle, Maria Tecla Andreotti flûte, Nathalie Petibon hautbois,
Jérôme Akoka et Domitille Gilon violons, Yvan Garcia clavecin

 

Production

production C.I.C.T. / Théâtre des Bouffes du Nord
coproduction Les Nuits de Fourvière / Département du Rhône ; Les Théâtres de la ville de Luxembourg ; Théâtre de la Place / Liège ; Théâtre de Caen ; Opéra Royal / Château de Versailles Spectacles ; Ensemble Baroque de Limoges / Fondation Laborie ; Maison de la Culture d’Amiens ; Châteauvallon CNCDC ; Printemps des Comédiens.
avec la participation artistique de l’ENSAD de Montpellier Languedoc Roussillon, de l’ENSATT et du JTN. Trompette marine, luthier Jean-Claude Condi, Mirecourt.

 

Pratique

durée : 3h avec entracte

Spectacle en audiodescription le 29 mars