16 fév.
Sciences Po.

Présentation

Université populaire - Cycle histoires et histoire - Conférence

Comme le télescope ou le microscope, le théâtre fait exister sous nos yeux des entités que nous ne pourrions pas observer ailleurs ni autrement. Certaines sont assez mémorables pour mériter un nom propre. Ce nom devient alors un mythe, une formule capable de résumer la ligne d'un destin : Oedipe, Hamlet, Richard III, Alceste, entre autres. Et puis Cyrano de Bergerac. Le "monstre" Cyrano. Comme Richard III, Cyrano est d'abord d'une monstruosité littérale, physique, qui le met à part du reste de l'humanité. Mais il ne s'en tient pas là. Contre l'exclusion dont il se sent frappé, il nourrit l'ambition d'être à lui-même sa propre œuvre d'art. A la laideur, il oppose la pure beauté – du mot et du geste, de l'attitude et du costume, du "panache". Le parcours de Georges Lavaudant, artiste, homme de théâtre, est nourri de la rencontre avec ces figures mythiques, dont il explore avec nous le pouvoir de fascination.

Georges Lavaudant est metteur en scène depuis plus de quarante ans. Il a dirigé le Cargo de Grenoble, le TNP de Villeurbanne, et enfin l'Odéon-Théâtre de l'Europe de 1996 à 2007. Son répertoire s'étend des Grecs à l'écriture contemporaine en passant par Shakespeare, Molière ou Brecht.

SPECTACLE - Cyrano de Bergerac, mise en scène Georges Lavaudant

Mardi 17 février à 20 h 30, mercredi 18 et jeudi 19 à 19 h 30 – Le Volcan Niemeyer

Renseignements/billetterie 02 35 19 10 20

Cyrano de Bergerac ou la mise en scène d'un mythe

Université populaire - Cycle histoires et histoire - Conférence

16 fév.
Sciences Po.
Entrée libre
Université populaire

Présentation

Université populaire - Cycle histoires et histoire - Conférence

Comme le télescope ou le microscope, le théâtre fait exister sous nos yeux des entités que nous ne pourrions pas observer ailleurs ni autrement. Certaines sont assez mémorables pour mériter un nom propre. Ce nom devient alors un mythe, une formule capable de résumer la ligne d'un destin : Oedipe, Hamlet, Richard III, Alceste, entre autres. Et puis Cyrano de Bergerac. Le "monstre" Cyrano. Comme Richard III, Cyrano est d'abord d'une monstruosité littérale, physique, qui le met à part du reste de l'humanité. Mais il ne s'en tient pas là. Contre l'exclusion dont il se sent frappé, il nourrit l'ambition d'être à lui-même sa propre œuvre d'art. A la laideur, il oppose la pure beauté – du mot et du geste, de l'attitude et du costume, du "panache". Le parcours de Georges Lavaudant, artiste, homme de théâtre, est nourri de la rencontre avec ces figures mythiques, dont il explore avec nous le pouvoir de fascination.

Georges Lavaudant est metteur en scène depuis plus de quarante ans. Il a dirigé le Cargo de Grenoble, le TNP de Villeurbanne, et enfin l'Odéon-Théâtre de l'Europe de 1996 à 2007. Son répertoire s'étend des Grecs à l'écriture contemporaine en passant par Shakespeare, Molière ou Brecht.

SPECTACLE - Cyrano de Bergerac, mise en scène Georges Lavaudant

Mardi 17 février à 20 h 30, mercredi 18 et jeudi 19 à 19 h 30 – Le Volcan Niemeyer

Renseignements/billetterie 02 35 19 10 20

Date
lun. 16 février 2015 - 18h30

Pratique

Université – amphi A6 – UFR Lettres et sciences humaines