30 jan.
Salle Normandy
Boire les longs oublis
Boire les longs oublis
©Agathe Poupeney
Boire les longs oublis
©Agathe Poupeney
Arnold Boecklin, "Island of the Dead"
Boire les longs oublis
©Agathe Poupeney

Présentation

Alban Richard / Ensemble L'Abrupt

Une discothèque, un parking, une forêt et l’île. Vingt-deux séquences pour dire l’histoire de ces deux-là : ce qui est arrivé à la discothèque, ce qui est arrivé sur le parking, le corps de Nicolas qui se tordait, le corps de Nicolas qui faisait peur à Mary, le corps que l’homme tordait puis la course de Mary dans la forêt en pleine nuit jusqu’au bord de l’eau, le corps de celui qu’ils ont essayé de faire revenir, de celui qu’ils ont porté, traîné, jusqu’au bord de l’eau. Vingt-deux séquences dansées pour dire comment quitter le monde…

Alban Richard
Parallèlement à des études musicales et littéraires, Alban Richard rencontre la danse et trouve en elle un horizon de liberté insoupçonné. Il choisit l’aventure de la création chorégraphique et s’investit aussi dans la pédagogie. La danse de sa compagnie, ensemble l'Abrupt, fait appel autant à la sensibilité du spectateur qu'à son intelligence mais jamais ne laisse indifférent.

Boire les longs oublis

Alban Richard / Ensemble L'Abrupt

30 jan.
Salle Normandy
Durée: 
1h30
Tarif C - 5€ à 18€
durée: 1h30
Danse
Festival Pharenheit

Présentation

Alban Richard / Ensemble L'Abrupt

Une discothèque, un parking, une forêt et l’île. Vingt-deux séquences pour dire l’histoire de ces deux-là : ce qui est arrivé à la discothèque, ce qui est arrivé sur le parking, le corps de Nicolas qui se tordait, le corps de Nicolas qui faisait peur à Mary, le corps que l’homme tordait puis la course de Mary dans la forêt en pleine nuit jusqu’au bord de l’eau, le corps de celui qu’ils ont essayé de faire revenir, de celui qu’ils ont porté, traîné, jusqu’au bord de l’eau. Vingt-deux séquences dansées pour dire comment quitter le monde…

Alban Richard
Parallèlement à des études musicales et littéraires, Alban Richard rencontre la danse et trouve en elle un horizon de liberté insoupçonné. Il choisit l’aventure de la création chorégraphique et s’investit aussi dans la pédagogie. La danse de sa compagnie, ensemble l'Abrupt, fait appel autant à la sensibilité du spectateur qu'à son intelligence mais jamais ne laisse indifférent.

Date
mer. 30 janvier 2013 - 20h00

Distribution

Conception, chorégraphie Alban Richard
Texte Valérie Sigward 
Musique Laurent Perrier , Sergueï Rachmaninov : Die Toteninsel – L’Ile des morts (op. 29), poème symphonique pour grand orchestre d’après la peinture de Böcklin
Avec Nicolas Chaigneau, Mélanie Cholet, Martha Moore, Alban Richard.

Production

Production Ensemble l’Abrupt.
Coproduction Le Prisme - Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, Festival Instances / Châlon-sur-Saône, CCN du Havre - Haute-Normandie dans le cadre de l’accueil-studio. L’ensemble l’Abrupt est soutenu par la direction régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France / ministère de la Culture et de la Communication au titre de l’aide aux compagnies conventionnées, et bénéficie du soutien de l’Institut français pour ses tournées à l’étranger

Pratique

festival Pharenheit

durée : environ 1h30