18 → 20 oct
Le Volcan - Grande salle
Yé !
@ Raphaël Caputo
Yé !
@ Raphaël Caputo
Yé !
@ Raphaël Caputo

Présentation

Wongaï ! On y va !

Fondé en 1998 à Conakry, Circus Baobab revient enfin sur le devant de la scène avec une nouvelle création. Depuis ses premiers pas sur les plages guinéennes, la compagnie réunit des artistes ouest-africains et issus de la diaspora pour mêler les influences et créer un cirque énergique et puissant. Les mouvements d’ensemble se situent à la rencontre entre tradition et modernité, entre la virtuosité des danses rituelles et une écriture scénique nourrie des inventions du cirque contemporain. Les artistes de la compagnie excellent dans les disciplines ancestrales ici revisitées : main à main, portés acrobatiques, pyramides humaines atteignant des hauteurs vertigineuses, danses de masques, contorsions…

L’équipe est cette fois emmenée par la mise en piste de Yann Ecauvre, cofondateur du Cirque Inextremiste, véritable dompteur du vide à l’humour piquant, poussant toujours plus loin les limites de l’équilibre et de la transgression. Ensemble, ils créent un spectacle qui résonne comme un hommage énergique au collectif. Les corps se portent et se supportent, chacun venant en soutien de son partenaire, permettant aux uns de s’envoler à plus de sept mètres de hauteur, aux autres de gravir les étages d’une pyramide humaine ou de s’élever le long d’un mât chinois. Avec l’impertinence et la joie de la jeunesse, les circassiens s’unissent pour aller plus haut, tout en se frottant aux grandes questions d’une génération qui ne peut plus tourner le dos au défi environnemental.

Yé !

L’eau

Circus Baobab

18 → 20 oct
Le Volcan - Grande salle
à partir de 7 ans
Durée: 
1h15
Tarif A - 5€ à 33€
durée: 1h15
Cirque
Création 2022

Présentation

Wongaï ! On y va !

Fondé en 1998 à Conakry, Circus Baobab revient enfin sur le devant de la scène avec une nouvelle création. Depuis ses premiers pas sur les plages guinéennes, la compagnie réunit des artistes ouest-africains et issus de la diaspora pour mêler les influences et créer un cirque énergique et puissant. Les mouvements d’ensemble se situent à la rencontre entre tradition et modernité, entre la virtuosité des danses rituelles et une écriture scénique nourrie des inventions du cirque contemporain. Les artistes de la compagnie excellent dans les disciplines ancestrales ici revisitées : main à main, portés acrobatiques, pyramides humaines atteignant des hauteurs vertigineuses, danses de masques, contorsions…

L’équipe est cette fois emmenée par la mise en piste de Yann Ecauvre, cofondateur du Cirque Inextremiste, véritable dompteur du vide à l’humour piquant, poussant toujours plus loin les limites de l’équilibre et de la transgression. Ensemble, ils créent un spectacle qui résonne comme un hommage énergique au collectif. Les corps se portent et se supportent, chacun venant en soutien de son partenaire, permettant aux uns de s’envoler à plus de sept mètres de hauteur, aux autres de gravir les étages d’une pyramide humaine ou de s’élever le long d’un mât chinois. Avec l’impertinence et la joie de la jeunesse, les circassiens s’unissent pour aller plus haut, tout en se frottant aux grandes questions d’une génération qui ne peut plus tourner le dos au défi environnemental.

Distribution

Direction artistique : Kerfalla Bakala Camara
Mise en cirque et composition : Yann Ecauvre
Intervention acrobatique : Damien Drouin
Composition : Jeremy Manche
Chorégraphie : Nedjma Benchaïb
Costumes : Solène Capmas
Lumière : Clément Bonnin
Régie générale : Cécilia Moine
Production : Richard Djoudi
Diffusion et production : Mélanie Verdeaux
Interprétation : Bangoura Hamidou, Bangoura Momo, Camara Amara Den Wock, Camara Bangaly, Camara Ibrahima Sory, Camara Moussa, Camara Sekou, Keita Aicha, Sylla Bangaly, Sylla Fode Kaba, Sylla M’Mahawa, Youla Mamadouba, Camara Facinet en alternance avec Tambassa Amara

Production

Coproduction : Centre culturel franco-guinéen, avec l’aide de l’Institut français et de l’Agence française du développement ; Le Palc, pôle national cirque de Châlons-en-Champagne ; Ville de Valbonne.
Accueil en studio : Festival des 7 Collines, Saint-Étienne ; L’Azimut, pôle national cirque d’Antony et Châtenay-Malabry ; Archaos, pôle national cirque de Marseille.
Accueil en résidence : Le Cheptel Aleïkoum, Saint-Agil ; Nickel Chrome, Martigues ; La Saison Cirque Méditerranée, portée par Le Pôle, scène conventionnée du Revest-les-Eaux ; Centre culturel franco-guinéen.

Avec le soutien du Cirque Inextremiste.

Pratique

Accessibilité aux personnes sourdes ou malentendantes :
→ Gilets vibrants disponibles sur réservation

Attention ! La réservation du spectacle et de l’équipement mis à disposition est indispensable.
Tarif unique à 5€ pour le bénéficiaire et 5€ pour la personne qui l’accompagne.