31 mai
Le Volcan - Grande salle
Les Musiciens de Saint-Julien
© Philippe Bréard
Les Musiciens de Saint-Julien
© Philippe Bréard
Les Musiciens de Saint-Julien
© Philippe Bréard

Présentation

Musique pour les temps difficiles

Comment Mozart a-t-il pu écrire une musique aussi lumineuse dans une période aussi sombre de sa vie ? Comment a-t-il pu rendre un si bel hommage à un instrument que, de son propre aveu, il n’aimait pas ?

C’est sûrement l’une des illustrations de son génie, que d’avoir si finement écrit alors qu’il écrivait par nécessité, pour contenter de riches flûtistes amateurs alors qu’il souffrait de solitude, qu’il était en difficulté financière et que la guerre grondait dans son pays.

Jouer aujourd’hui les trois concertos qu’il a dédiés à la flûte est un délice dont ne se privent pas Les Musiciens de Saint-Julien. Emmenés par François Lazarevitch, ils se produisent ici en grande formation et mettent en lumière les plus belles pages du répertoire classique. Par sa fraîcheur, sa simplicité et sa propension à la joie, Mozart emporte l’auditeur loin des temps difficiles.

Trois Concertos pour flûte

Mozart

Les Musiciens de Saint-Julien / François Lazarevitch

31 mai
Le Volcan - Grande salle
Tarif A - 5€ à 33€
Musique
Coproduction
Création Le Volcan

Présentation

Musique pour les temps difficiles

Comment Mozart a-t-il pu écrire une musique aussi lumineuse dans une période aussi sombre de sa vie ? Comment a-t-il pu rendre un si bel hommage à un instrument que, de son propre aveu, il n’aimait pas ?

C’est sûrement l’une des illustrations de son génie, que d’avoir si finement écrit alors qu’il écrivait par nécessité, pour contenter de riches flûtistes amateurs alors qu’il souffrait de solitude, qu’il était en difficulté financière et que la guerre grondait dans son pays.

Jouer aujourd’hui les trois concertos qu’il a dédiés à la flûte est un délice dont ne se privent pas Les Musiciens de Saint-Julien. Emmenés par François Lazarevitch, ils se produisent ici en grande formation et mettent en lumière les plus belles pages du répertoire classique. Par sa fraîcheur, sa simplicité et sa propension à la joie, Mozart emporte l’auditeur loin des temps difficiles.

Distribution

Les Musiciens de Saint-Julien
Direction : François Lazarevitch

Sandrine Chatron, harpe
François Lazarevitch, flûte traversière 
Interprétation par 18 instrumentistes : sept violons, deux altos, deux violoncelles, une contrebasse, deux hautbois, deux cors, une harpe et une flûte traversière

Composition : Wolfgang Amadeus Mozart, trois concertos pour flûte

 

Programme

Concerto pour flûte et harpe, K. 299
Concerto en sol majeur, K. 313
Concerto en ré majeur, K. 314

Production

Les Musiciens de Saint-Julien sont conventionnés par le ministère de la Culture (DRAC Normandie) et la Région Normandie.

La Caisse des Dépôts est le mécène principal des Musiciens de Saint-Julien.

Ils bénéficient du soutien de la Ville du Havre et sont artistes associés au Volcan, scène nationale du Havre.