9 → 10 nov
Le Volcan - Grande salle
Des châteaux qui brûlent
@ DR
Des châteaux qui brûlent
© Gregory Hietin

Présentation

À la santé de nos révolutions

Anne-Laure Liégeois, habituée des planches du Volcan, retrousse ses manches et remet sur le métier la question du travail. Accompagnée d’une équipe de comédiens fidèles et de l’auteur lui-même, elle propose une adaptation du brillant roman d’Arno Bertina, Des châteaux qui brûlent.

En guise de châteaux, nous voilà projetés dans le huis clos d’une usine bretonne de découpe de poulets. Une fois la liquidation annoncée, la visite d’un secrétaire d’État gonflé de convictions va tourner vinaigre, entre séquestration, barbecue géant et grande fiesta finale. Si tous les ingrédients d’un théâtre social semblent réunis, c’est bien vers la fiction que l’on vogue ici, dans une plongée drôle, émouvante et surprenante à la rencontre des âmes réunies par les circonstances. De la tentative d’un collectif aussi désordonné que sincère naît un magma d’affects qui se téléscopent lorsqu’ils se libèrent, se heurtent, se chatouillent, se rejoignent et s’évadent en se découvrant sans leurs uniformes habituels.

L’auteur et la metteuse en scène nous invitent à passer joyeusement du coq à l’âme, parce qu’il n’y a pas forcément de contradiction entre le sérieux d’une lutte et la joie d’une fête.

Des châteaux qui brûlent

Cie Le Festin / Anne-Laure Liégeois 

9 → 10 nov
Le Volcan - Grande salle
Théâtre(s) en création
à partir de 14 ans
Durée: 
2h15
Tarif C - 5€ à 18€
durée: 2h15
Théâtre
Coproduction
Création Le Volcan

Présentation

À la santé de nos révolutions

Anne-Laure Liégeois, habituée des planches du Volcan, retrousse ses manches et remet sur le métier la question du travail. Accompagnée d’une équipe de comédiens fidèles et de l’auteur lui-même, elle propose une adaptation du brillant roman d’Arno Bertina, Des châteaux qui brûlent.

En guise de châteaux, nous voilà projetés dans le huis clos d’une usine bretonne de découpe de poulets. Une fois la liquidation annoncée, la visite d’un secrétaire d’État gonflé de convictions va tourner vinaigre, entre séquestration, barbecue géant et grande fiesta finale. Si tous les ingrédients d’un théâtre social semblent réunis, c’est bien vers la fiction que l’on vogue ici, dans une plongée drôle, émouvante et surprenante à la rencontre des âmes réunies par les circonstances. De la tentative d’un collectif aussi désordonné que sincère naît un magma d’affects qui se téléscopent lorsqu’ils se libèrent, se heurtent, se chatouillent, se rejoignent et s’évadent en se découvrant sans leurs uniformes habituels.

L’auteur et la metteuse en scène nous invitent à passer joyeusement du coq à l’âme, parce qu’il n’y a pas forcément de contradiction entre le sérieux d’une lutte et la joie d’une fête.

Distribution

Mise en scène : Anne-Laure Liégeois
Texte : Arno Bertina (Gallimard, 2017)
Scénographie : Aurélie Thomas et Anne-Laure Liégeois
Lumière : Guillaume Tesson
Costumes : Séverine Thiebault
Administration et production : Mathilde Priolet
Interprétation : Alvie Bitemo, Sandy Boizard, Olivier Dutilloy, Anne Girouard, Marie-Christine Orry, Charles-Antoine Sanchez, Agnès Sourdillon, Assane Timbo, Olivier Werner et Laure Wolf

Production

Production : Le Festin / Cie Anne-Laure Liégeois.
Coproduction : Le Volcan, scène nationale du Havre ; La Comédie, centre dramatique national de Saint-Étienne ; Maison de la Culture d’Amiens ; La Filature, scène nationale de Mulhouse ; Théâtre de l’Union, centre dramatique national du Limousin ; L’Équinoxe, scène nationale de Châteauroux ; Le Manège, scène nationale de Maubeuge.