20 mars
Fitz
Céline Ohrel

Céline Ohrel

Marion Zilio

© Nino Guarda

My Story

© Alban Van Wassenhove

Présentation

Le selfie, miroir de notre époque

À l’heure des «stories» sur «Insta» et des «selfies», on a du mal à imaginer le temps où le simple fait de se voir - dans un miroir ou un portrait peint - était réservé à une élite bourgeoise et aristocratique. Aujourd’hui, chacun peut, en un clic, mettre en scène son image sur les réseaux sociaux. Mais que fait-on de nos mille et un visages ? Que racontent-ils de nous, de notre époque ? Le selfie, autoportrait des temps modernes, est-il un outil d’émancipation ou de servitude ?

Ces questions sont au centre de My Story, pièce de la comédienne, autrice et metteuse en scène Céline Ohrel. Une mise en abyme, en quelque sorte : seule au plateau, elle se débat entre ses identités multiples, actrice de chair et d’os noyée dans le flux du virtuel.

Au point de départ de sa création, il y a la photo de son arrière grandmère, unique trace visuelle de ce visage venant du passé. Il y a aussi l’ouvrage de Marion Zilio Faceworld. Le visage au XXIe siècle (PUF, 2018). Docteur en esthétique, critique d’art, commissaire d’exposition, Marion Zilio y mène une réflexion sur l’autoportrait et la fabrique du visage à travers l’histoire, depuis l’invention de la photographie jusqu’à celle du smartphone.

L’artiste et la théoricienne nous proposent un double regard critique sur ce véritable phénomène de société.


→ La rencontre sera suivie d’une séance de signature, en partenariat avec la librairie La Galerne.

Aux arts, citoyens !

Rencontre avec Céline Ohrel et Marion Zilio

20 mars
Fitz
Aux arts, citoyens !
Durée: 
1h30
Entrée libre sans réservation
durée: 1h30
Rencontre

Présentation

Le selfie, miroir de notre époque

À l’heure des «stories» sur «Insta» et des «selfies», on a du mal à imaginer le temps où le simple fait de se voir - dans un miroir ou un portrait peint - était réservé à une élite bourgeoise et aristocratique. Aujourd’hui, chacun peut, en un clic, mettre en scène son image sur les réseaux sociaux. Mais que fait-on de nos mille et un visages ? Que racontent-ils de nous, de notre époque ? Le selfie, autoportrait des temps modernes, est-il un outil d’émancipation ou de servitude ?

Ces questions sont au centre de My Story, pièce de la comédienne, autrice et metteuse en scène Céline Ohrel. Une mise en abyme, en quelque sorte : seule au plateau, elle se débat entre ses identités multiples, actrice de chair et d’os noyée dans le flux du virtuel.

Au point de départ de sa création, il y a la photo de son arrière grandmère, unique trace visuelle de ce visage venant du passé. Il y a aussi l’ouvrage de Marion Zilio Faceworld. Le visage au XXIe siècle (PUF, 2018). Docteur en esthétique, critique d’art, commissaire d’exposition, Marion Zilio y mène une réflexion sur l’autoportrait et la fabrique du visage à travers l’histoire, depuis l’invention de la photographie jusqu’à celle du smartphone.

L’artiste et la théoricienne nous proposent un double regard critique sur ce véritable phénomène de société.


→ La rencontre sera suivie d’une séance de signature, en partenariat avec la librairie La Galerne.

Date
lun 20 Mar - 18h00