24 → 25 nov
Le Volcan - Grande salle
VORTEX
Ulf Langheinrich
VORTEX
Ulf Langheinrich
VORTEX
Ulf Langheinrich
VORTEX
Ulf Langheinrich
VORTEX
Ulf Langheinrich
VORTEX
Ulf Langheinrich
VORTEX
Ulf Langheinrich

Présentation

Les portes de la perception

Au-delà de la danse, au-delà du corps, au-delà de l’image… tel est le programme ambitieux de ce ballet technologique en trois actes, véritable expérience sensorielle associant mouvement et lumière, corps et pixels.
Le procédé réunit Ulf Langheinrich, l’un des créateurs de Granular Synthesis, dont les œuvres, véritables bijoux d’innovation technologique, ont fait le tour du monde, et Maria Chiara de’Nobili, jeune chorégraphe italienne. Ensemble, ils entremêlent les langages de la danse et des stroboscopes, apprivoisent une technologie omniprésente qui cache et révèle la tension des corps pour mieux faire émerger leur poésie.
La décharge d’images est puissante, jouant sur les limites de notre perception. La danse s’inscrit sur notre rétine, le mouvement et la lumière gagnent toutes les cellules de notre cerveau. Les corps finissent par disparaître pour laisser la lumière danser seule, au-delà des sens, dans un espace où l’émotion est en prise directe avec la sensation.

 

Rejoindre l'événement Facebook

 

VORTEX

Ulf Langheinrich / Maria Chiara de’Nobili

24 → 25 nov
Le Volcan - Grande salle
à partir de 12 ans
Durée: 
55 min
Tarif B - 5€ à 24€
durée: 55 min
Danse et 3D stéréoscopique
Coproduction

Présentation

Les portes de la perception

Au-delà de la danse, au-delà du corps, au-delà de l’image… tel est le programme ambitieux de ce ballet technologique en trois actes, véritable expérience sensorielle associant mouvement et lumière, corps et pixels.
Le procédé réunit Ulf Langheinrich, l’un des créateurs de Granular Synthesis, dont les œuvres, véritables bijoux d’innovation technologique, ont fait le tour du monde, et Maria Chiara de’Nobili, jeune chorégraphe italienne. Ensemble, ils entremêlent les langages de la danse et des stroboscopes, apprivoisent une technologie omniprésente qui cache et révèle la tension des corps pour mieux faire émerger leur poésie.
La décharge d’images est puissante, jouant sur les limites de notre perception. La danse s’inscrit sur notre rétine, le mouvement et la lumière gagnent toutes les cellules de notre cerveau. Les corps finissent par disparaître pour laisser la lumière danser seule, au-delà des sens, dans un espace où l’émotion est en prise directe avec la sensation.

 

Rejoindre l'événement Facebook

 

Distribution

Concept, direction artistique, chorégraphie, musique et conception audiovisuelle : Ulf Langheinrich
Chorégraphie : Maria Chiara de'Nobili
Concept original : Ulf Langheinrich et Luo Yuebing
Logiciel 3D en temps réel : Matthias Härtig
Direction technique : Thomas Leblanc
Interprétation : Jasmine Chiu, Yu-Yuan Huang, Yunjin Song, Emiko Tamura, Jiamin Zhang

Production

Production : Epidemic, Paris.
Coproduction : Schauspielhaus Bochum ; HELLERAU – European Centre for the Arts Dresden ; Le Volcan, Scène nationale du Havre ; Le Manège Maubeuge - Scène nationale.

Pratique

Avertissements : épisodes longs d'effets stroboscopiques intenses.
Le spectacle ne convient donc pas aux personnes épileptiques, aux personnes souffrant de graves problèmes cardiaques et aux femmes enceintes. Il ne doit pas être suivi sous l'influence de substances psychotropes.

Mise à disposition des lunettes 3D.