15 → 17 mai.
Grande salle
Zvizdal (Tchernobyl so far - so close) Groupe Berlin / Cathy Blisson
© Berlin
Zvizdal (Tchernobyl so far - so close) Groupe Berlin / Cathy Blisson
© Berlin
Zvizdal (Tchernobyl so far - so close) Groupe Berlin / Cathy Blisson
© Berlin
Zvizdal (Tchernobyl so far - so close) Groupe Berlin / Cathy Blisson
© Frederik Buyckx
Zvizdal (Tchernobyl so far - so close) Groupe Berlin / Cathy Blisson
© Frederik Buyckx
Zvizdal (Tchernobyl so far - so close) Groupe Berlin / Cathy Blisson
© Frederik Buyckx
Zvizdal (Tchernobyl so far - so close) Groupe Berlin / Cathy Blisson
© Frederik Buyckx
Zvizdal (Tchernobyl so far - so close) Groupe Berlin / Cathy Blisson
© Frederik Buyckx

Présentation

Amour, agriculture et radiation

Entre cinéma poétique et théâtre documentaire, le collectif Berlin part à la rencontre d’un monde hors du monde à travers le portrait d’un couple vieillissant dans la zone interdite de Tchernobyl. Après la catastrophe de 1986, les villages de la région sont évacués et tout le monde quitte Zvizdal. Sauf Pétro et Nadia. Un quart de siècle après le plus grave accident nucléaire de l’histoire, les deux octogénaires poursuivent une vie simple dans un village fantôme, peu à peu gagné par l’érosion et rongé par l’absence.

Le collectif belge Berlin accompagné de la dramaturge Cathy Blisson les ont filmés pendant cinq ans, au fil des saisons de la campagne ukrainienne. Dans un dispositif théâtral inédit plaçant les spectateurs de part et d’autre d’un écran géant, ils livrent le témoignage saisissant d’une vie quotidienne banale et extraordinaire à la fois. Les gestes ordinaires de la vie rurale, marqués par un quart de siècle de solitude, prennent une résonance singulière, connotée par l’amour, le césium et une certaine forme de résistance.
 

Zvizdal

(Tchernobyl so far - so close)

Groupe Berlin / Cathy Blisson

15 → 17 mai.
Grande salle
à partir de 14 ans
Durée: 
1h15
Tarif C - 17 €, 9 €, 5€
durée: 1h15
Théâtre / Documentaire

Présentation

Amour, agriculture et radiation

Entre cinéma poétique et théâtre documentaire, le collectif Berlin part à la rencontre d’un monde hors du monde à travers le portrait d’un couple vieillissant dans la zone interdite de Tchernobyl. Après la catastrophe de 1986, les villages de la région sont évacués et tout le monde quitte Zvizdal. Sauf Pétro et Nadia. Un quart de siècle après le plus grave accident nucléaire de l’histoire, les deux octogénaires poursuivent une vie simple dans un village fantôme, peu à peu gagné par l’érosion et rongé par l’absence.

Le collectif belge Berlin accompagné de la dramaturge Cathy Blisson les ont filmés pendant cinq ans, au fil des saisons de la campagne ukrainienne. Dans un dispositif théâtral inédit plaçant les spectateurs de part et d’autre d’un écran géant, ils livrent le témoignage saisissant d’une vie quotidienne banale et extraordinaire à la fois. Les gestes ordinaires de la vie rurale, marqués par un quart de siècle de solitude, prennent une résonance singulière, connotée par l’amour, le césium et une certaine forme de résistance.
 

Distribution

Concept : Bart Baele, Yves Degryse, Cathy Blisson
Scénographie : Manu Siebens, Ina Peeters, Groupe Berlin
Interviews : Yves Degryse, Cathy Blisson
Caméra et montage : Bart Baele, Geert De Vleesschauwer
Enregistrements sonores : Toon Meuris, Bas de Caluwé, Manu Siebens, Karel Verstreken
Traduction : Olga Mitronina
Musique : Peter Van Laerhoven
Interprétation : Nadia & Pétro Opanassovitch Lubenoc
 

Production

Coproduction :  Het Zuidelijk Toneel ; PACT Zollverein ; Dublin Theatre Festival, LE CENTQUATRE ; Kunstenfestivaldesarts ; Brighton Festival ; BIT Teatergarasjen ; Künstlerhaus Mousonturm Frankfurt am Main ; Theaterfestival Boulevard ; Onassis Cultural Centre.
En collaboration avec : deSingel.
Avec le support du Gouvernement flamand