13 mai
Université
Université populaire - Zvizdal
©Frederik Buyckx

Présentation

Tchernobyl en 1986, Fukushima en 2011 : avons-nous tiré tous les enseignements de ces catastrophes nucléaires et de leurs conséquences humaines ? Comment aujourd’hui traiter des risques technologiques majeurs ? Pour le sociologue Frédérick Lemarchand, appréhender les menaces produites par l’homme sous le seul angle du "risque calculable" est un facteur d’aggravation des situations de crise, voire un moteur. Seule une approche complexe et pluridisciplinaire, avec  l’apport des sciences sociales et humaines et l’aval de la société civile, peut être à la hauteur de tels enjeux.

Cette réflexion se place sous le regard croisé de l’universitaire et de l’artiste : la dramaturge et auteure Cathy Blisson a filmé pendant 5 ans, dans la région de Tchernobyl, le quotidien de Petro et Nadia, un couple de paysans octogénaires ayant refusé d’être évacué de ce territoire post-nucléaire.
 

Frédérick Lemarchand est Professeur en sociologie à l’université Caen Normandie, codirecteur du Pôle Risques de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen, codirecteur du CERREV (Centre de recherche sur les vulnérabilités).
Cathy Blisson a connu la région de Tchernobyl à la faveur d’un reportage pour Télérama (où elle a longtemps travaillé). Elle a conçu avec le collectif Berlin le spectacle Zvizdal, performance théâtrale multimédia sur la vie de Petro et Nadia

Attention, zone contaminée

Avec Frédérick Lemarchand et Cathy Blisson

13 mai
Rue Philippe Lebon, Le Havre
Gratuit
durée: 1h30
Conférence

Présentation

Tchernobyl en 1986, Fukushima en 2011 : avons-nous tiré tous les enseignements de ces catastrophes nucléaires et de leurs conséquences humaines ? Comment aujourd’hui traiter des risques technologiques majeurs ? Pour le sociologue Frédérick Lemarchand, appréhender les menaces produites par l’homme sous le seul angle du "risque calculable" est un facteur d’aggravation des situations de crise, voire un moteur. Seule une approche complexe et pluridisciplinaire, avec  l’apport des sciences sociales et humaines et l’aval de la société civile, peut être à la hauteur de tels enjeux.

Cette réflexion se place sous le regard croisé de l’universitaire et de l’artiste : la dramaturge et auteure Cathy Blisson a filmé pendant 5 ans, dans la région de Tchernobyl, le quotidien de Petro et Nadia, un couple de paysans octogénaires ayant refusé d’être évacué de ce territoire post-nucléaire.
 

Frédérick Lemarchand est Professeur en sociologie à l’université Caen Normandie, codirecteur du Pôle Risques de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen, codirecteur du CERREV (Centre de recherche sur les vulnérabilités).
Cathy Blisson a connu la région de Tchernobyl à la faveur d’un reportage pour Télérama (où elle a longtemps travaillé). Elle a conçu avec le collectif Berlin le spectacle Zvizdal, performance théâtrale multimédia sur la vie de Petro et Nadia

Date
lun. 13 mai 2019 - 18h00

Pratique

Entrée libre
Université - amphi A5 Jules Durand - UFR Lettres et sciences humaines