09 jan.
Petite salle
1ère carte retrouvée

Présentation

Une Parole en l’air, lettre à Giselle …

Pour sa réouverture, le Volcan avait à cœur de faire découvrir ce lieu à une génération qui n’y est probablement jamais entrée. C’est dans une salle fraîchement inaugurée que 30 classes de différents quartiers du Havre sont invitées à venir assister au premier acte du très célèbre ballet romantique Giselle interprété par le Ballet de Perm le 9 janvier à 14h30.

Pour que ce moment soit encore plus magique, nous avons imaginé le projet « Une parole en l’air ». L’idée est simple : faire s’envoler des paroles d’enfants et pour ça quoi de mieux que des ballons ?!

Chaque enseignant a reçu un dossier pédagogique pour l’aider dans la préparation au spectacle. Les enfants vont ainsi pouvoir découvrir le destin tragique de Giselle, naïve paysanne morte par amour et lui écrire un mot de réconfort sur une carte postale.

Ces paroles s’envoleront dans le ciel du Havre à l’issue de la représentation de 14h30 le 9 janvier.

Si par hasard vous êtes l’heureux récepteur d’une carte, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou même à nous envoyer une photo de vous avec en nous précisant l’auteur et l’école à cette adresse e [dot] perrichot [at] levolcan [dot] com et c’est avec plaisir que nous lui donnerons des nouvelles de son message. En espérant que vous soyez nombreux !

Cette année, il n’y aura pas que le Père Noël qui recevra des lettres !

Une Parole en l'Air

09 jan.
Petite salle

Présentation

Une Parole en l’air, lettre à Giselle …

Pour sa réouverture, le Volcan avait à cœur de faire découvrir ce lieu à une génération qui n’y est probablement jamais entrée. C’est dans une salle fraîchement inaugurée que 30 classes de différents quartiers du Havre sont invitées à venir assister au premier acte du très célèbre ballet romantique Giselle interprété par le Ballet de Perm le 9 janvier à 14h30.

Pour que ce moment soit encore plus magique, nous avons imaginé le projet « Une parole en l’air ». L’idée est simple : faire s’envoler des paroles d’enfants et pour ça quoi de mieux que des ballons ?!

Chaque enseignant a reçu un dossier pédagogique pour l’aider dans la préparation au spectacle. Les enfants vont ainsi pouvoir découvrir le destin tragique de Giselle, naïve paysanne morte par amour et lui écrire un mot de réconfort sur une carte postale.

Ces paroles s’envoleront dans le ciel du Havre à l’issue de la représentation de 14h30 le 9 janvier.

Si par hasard vous êtes l’heureux récepteur d’une carte, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou même à nous envoyer une photo de vous avec en nous précisant l’auteur et l’école à cette adresse e [dot] perrichot [at] levolcan [dot] com et c’est avec plaisir que nous lui donnerons des nouvelles de son message. En espérant que vous soyez nombreux !

Cette année, il n’y aura pas que le Père Noël qui recevra des lettres !

Date
ven. 09 janvier 2015 - 15h30