31 mar.
Sciences Po.

Présentation

Université populaire - Cycle la ville en chantier

Et si nous profitions du numérique pour libérer la créativité et inventer des villes faciles à vivre ? Fort de cette devise, l’architecte Alain Renk vient de mettre au point le dispositif Villes sans limite, une plateforme collaborative digitale pour la coprogrammation des espaces urbains à travers la consultation des imaginaires citoyens. S’appuyant sur les résultats des expérimentations avec les villes d’Evreux et de Montpellier, il explique en quoi l’hybridation entre le réel et le virtuel peut changer profondément les méthodes traditionnelles de conception de la ville.

Cette innovation concerne non seulement les processus de participation citoyenne mais aussi l’activité des architectes urbanistes qui auront de plus en plus intérêt à s’approprier des outils d’échange et d’intelligence collective. Cette mutation, pour Alain Renk, porte un nom : l’urbanisme collaboratif.

Alain Renk est architecte urbaniste et programmiste. Il est cofondateur en 2009 de UFO, une start-up développant des outils numériques d’intelligence collective et d’aide à la décision destinés aux acteurs de l’aménagement urbain.

Villes sans limite

Université populaire - Cycle la ville en chantier

31 mar.
Sciences Po.
Entrée libre
Université populaire

Présentation

Université populaire - Cycle la ville en chantier

Et si nous profitions du numérique pour libérer la créativité et inventer des villes faciles à vivre ? Fort de cette devise, l’architecte Alain Renk vient de mettre au point le dispositif Villes sans limite, une plateforme collaborative digitale pour la coprogrammation des espaces urbains à travers la consultation des imaginaires citoyens. S’appuyant sur les résultats des expérimentations avec les villes d’Evreux et de Montpellier, il explique en quoi l’hybridation entre le réel et le virtuel peut changer profondément les méthodes traditionnelles de conception de la ville.

Cette innovation concerne non seulement les processus de participation citoyenne mais aussi l’activité des architectes urbanistes qui auront de plus en plus intérêt à s’approprier des outils d’échange et d’intelligence collective. Cette mutation, pour Alain Renk, porte un nom : l’urbanisme collaboratif.

Alain Renk est architecte urbaniste et programmiste. Il est cofondateur en 2009 de UFO, une start-up développant des outils numériques d’intelligence collective et d’aide à la décision destinés aux acteurs de l’aménagement urbain.

Date
lun. 31 mars 2014 - 18h30

Pratique

Université – amphi A6 – UFR Lettres et sciences humaines