21 nov.
Université
©Virgile_Laguin

Présentation

Les 10 ans de l'UP - conférence

Transmettre le savoir... ou le produire ? L'exemple de l'UP

Créée en 1972 par le fondateur d’ATD Quart Monde Joseph Wresinski, l’Université populaire Quart Monde est constituée de personnes en situation de grande pauvreté, avec d’autres à leurs côtés. Cette interaction entre différents milieux produit du savoir quand, la plupart du temps, les autres universités populaires en transmettent. Nul « spécialiste » dans cette université, si ce n’est ceux qui vivent l’expérience du dénuement. L’UP Quart Monde crée un dispositif différent dans lequel les gens produisent leur vision du monde et cette parole partagée, confrontée, devient « savoir » et savoir émancipatoire.
Militante au sein d’ATD Quart Monde, Geneviève Defraigne-Tardieu a mené un travail de recherche-action sur l’université populaire. Son intervention interpelle largement : acteurs et penseurs de l’éducation populaire, militants associatifs, milieux universitaires, et, plus simplement, chaque citoyen concerné par la question de l’agir aujourd’hui.

Geneviève Defraigne-Tardieu, après avoir été enseignante, est devenue volontaire permanente d’ATD Quart Monde. Elle a animé pendant plusieurs années l’Université populaire Quart Monde d’Ile-de-France. Elle est l’auteur de l’ouvrage L’Université populaire Quart Monde : la construction du savoir émancipatoire (Presses universitaires de Paris Ouest, 2012), une publication issue d’une thèse de doctorat qui a reçu le prix de thèse René Rémond, 2011.

Transmettre le savoir...

Les 10 ans de l'UP - conférence

21 nov.
Université
Conférence

Présentation

Les 10 ans de l'UP - conférence

Transmettre le savoir... ou le produire ? L'exemple de l'UP

Créée en 1972 par le fondateur d’ATD Quart Monde Joseph Wresinski, l’Université populaire Quart Monde est constituée de personnes en situation de grande pauvreté, avec d’autres à leurs côtés. Cette interaction entre différents milieux produit du savoir quand, la plupart du temps, les autres universités populaires en transmettent. Nul « spécialiste » dans cette université, si ce n’est ceux qui vivent l’expérience du dénuement. L’UP Quart Monde crée un dispositif différent dans lequel les gens produisent leur vision du monde et cette parole partagée, confrontée, devient « savoir » et savoir émancipatoire.
Militante au sein d’ATD Quart Monde, Geneviève Defraigne-Tardieu a mené un travail de recherche-action sur l’université populaire. Son intervention interpelle largement : acteurs et penseurs de l’éducation populaire, militants associatifs, milieux universitaires, et, plus simplement, chaque citoyen concerné par la question de l’agir aujourd’hui.

Geneviève Defraigne-Tardieu, après avoir été enseignante, est devenue volontaire permanente d’ATD Quart Monde. Elle a animé pendant plusieurs années l’Université populaire Quart Monde d’Ile-de-France. Elle est l’auteur de l’ouvrage L’Université populaire Quart Monde : la construction du savoir émancipatoire (Presses universitaires de Paris Ouest, 2012), une publication issue d’une thèse de doctorat qui a reçu le prix de thèse René Rémond, 2011.

Date
lun. 21 novembre 2016 - 18h30

Pratique

Université – amphi A5 – UFR Lettres et sciences humaines

Ecoutez les conférences en ligne