12 fév.
Salle Normandy
Malia
Malia
©Gregor Hohenberg
Malia
©Gregor Hohenberg
Malia
©Gregor Hohenberg

Présentation

Black Orchid

Malia chante Nina Simone, mais pour mieux parler d’elle-même. Arrivée en Angleterre, sa mère s’effaçait pour laisser passer les Blancs qui faisaient comme elle la queue chez Marks & Spencer : elle avait pris ce réflexe au Malawi. Petite fille noire en quête d’estime, Malia a trouvé chez Nina Simone la force de s’insurger, de ne pas faire comme sa mère. Elle s’est longtemps battue pour trouver confiance en elle-même. Sa voix de miel et de sable habite désormais de l’intérieur les chansons de celle qui fut bien plus qu’une immense musicienne.

Malia
La voix chaude et sensuelle de Malia a fait des ravages à la sortie de son premier album Yellow Daffodils en 2002. Depuis, elle enchaine des hits entre pop, soul et jazz. Une voix exceptionnelle qui nous porte vers des ballades jazzy, que l'on jurerait écrites à la lumière tamisée d'un piano-bar.

Malia

Black Orchid

12 fév.
Salle Normandy
Durée: 
1h30
Tarif B - 5€ à 24€
durée: 1h30
Musique

Présentation

Black Orchid

Malia chante Nina Simone, mais pour mieux parler d’elle-même. Arrivée en Angleterre, sa mère s’effaçait pour laisser passer les Blancs qui faisaient comme elle la queue chez Marks & Spencer : elle avait pris ce réflexe au Malawi. Petite fille noire en quête d’estime, Malia a trouvé chez Nina Simone la force de s’insurger, de ne pas faire comme sa mère. Elle s’est longtemps battue pour trouver confiance en elle-même. Sa voix de miel et de sable habite désormais de l’intérieur les chansons de celle qui fut bien plus qu’une immense musicienne.

Malia
La voix chaude et sensuelle de Malia a fait des ravages à la sortie de son premier album Yellow Daffodils en 2002. Depuis, elle enchaine des hits entre pop, soul et jazz. Une voix exceptionnelle qui nous porte vers des ballades jazzy, que l'on jurerait écrites à la lumière tamisée d'un piano-bar.

Date
mar. 12 février 2013 - 20h00

Distribution

Voix Malia 
Piano Alexandre Saada 
Contrebasse Jean-Daniel Botta 
Batterie Laurent Sériès

Production

Production Label Emarcy Records.

Pratique

durée : 1h30