17 déc.
Lycée Jules Le Cesne
©DR

Présentation

Université populaire - cycle Goût et cuisine

Créée dans les années soixante-dix en Australie, la permaculture est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature.
Cette approche novatrice, encore peu connue en France, repose sur le principe d’installations humaines harmonieuses, durables,
résilientes, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels. Chaque élément est positionné de manière à interagir positivement avec les autres, comme dans la nature où tout est relié. C’est une vision holistique, organique du monde.
L’application des concepts de la permaculture à l’agriculture se pratique dans la ferme expérimentale du Bec Hellouin, dans l’Eure, où depuis 2006, Charles et Perrine Hervé-Gruyer s’attachent à créer un « paysage comestible » en solidarité et en respect avec la terre et les hommes.

Perrine Hervé-Gruyer est passée d’une vie de juriste internationale à celle d’agricultrice bio, il y a quelques années de cela. Elle est cofondatrice, avec son mari, de la Ferme biologique du Bec Hellouin, où sont cultivés légumes, fruits, plantes aromatiques et médicinales (800 variétés environ).

 

La permaculture : pour un «paysage comestible»

Université populaire - cycle Goût et cuisine

17 déc.
Lycée Jules Le Cesne
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Conférence

Présentation

Université populaire - cycle Goût et cuisine

Créée dans les années soixante-dix en Australie, la permaculture est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature.
Cette approche novatrice, encore peu connue en France, repose sur le principe d’installations humaines harmonieuses, durables,
résilientes, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels. Chaque élément est positionné de manière à interagir positivement avec les autres, comme dans la nature où tout est relié. C’est une vision holistique, organique du monde.
L’application des concepts de la permaculture à l’agriculture se pratique dans la ferme expérimentale du Bec Hellouin, dans l’Eure, où depuis 2006, Charles et Perrine Hervé-Gruyer s’attachent à créer un « paysage comestible » en solidarité et en respect avec la terre et les hommes.

Perrine Hervé-Gruyer est passée d’une vie de juriste internationale à celle d’agricultrice bio, il y a quelques années de cela. Elle est cofondatrice, avec son mari, de la Ferme biologique du Bec Hellouin, où sont cultivés légumes, fruits, plantes aromatiques et médicinales (800 variétés environ).

 

Date
lun. 17 décembre 2012 - 18h30