26 → 27 mar.
Le France
La légende de l'Aspara Méra
La légende de l'Aspara Méra
© Thomy Keat
La légende de l'Aspara Méra
© Thomy Keat
La légende de l'Aspara Méra
© Thomy Keat
La légende de l'Aspara Méra
© Thomy Keat
La légende de l'Aspara Méra
© Thomy Keat

Présentation

Le Ballet Royal du Cambodge

Plus de trente artistes retracent, dans un style qui allie splendeur et retenue, la quête du nectar d’immortalité et l’origine mythique de leur pays. Réincarnée en Méra, fille du roi des Nagas, la reine des Apsaras, rencontre le prince Kambu, et donne naissance au pays des Kambuja – le Cambodge. Déclaré patrimoine immatériel de l’humanité après avoir failli disparaître sous le règne des Khmers rouges, le Ballet Royal du Cambodge nous délivre avec l’impassibilité des dieux une éclatante leçon de raffinement et de beauté.

Ballet Royal du Cambodge
Symbole de l'identité khmère, le Ballet Royal du Cambodge et ses danses traditionnelles étaient voués à disparaître lors de la prise de pouvoir des khmers rouges si une poignée de maîtresses de ballet n'avait entamé un travail de conservation des quatre mille mouvements qui composent cette danse. C’est aujourd' hui dans le corps de jeunes danseuses que la grâce et la délicatesse des gardiennes des temples d'Angkor perpétuent l'histoire.
 

La Légende de l’Apsara Méra

Le Ballet Royal du Cambodge

26 → 27 mar.
Le France
Durée: 
1h15
Tarif A - 33 €, 9 €, 5€
durée: 1h15
Danse

Présentation

Le Ballet Royal du Cambodge

Plus de trente artistes retracent, dans un style qui allie splendeur et retenue, la quête du nectar d’immortalité et l’origine mythique de leur pays. Réincarnée en Méra, fille du roi des Nagas, la reine des Apsaras, rencontre le prince Kambu, et donne naissance au pays des Kambuja – le Cambodge. Déclaré patrimoine immatériel de l’humanité après avoir failli disparaître sous le règne des Khmers rouges, le Ballet Royal du Cambodge nous délivre avec l’impassibilité des dieux une éclatante leçon de raffinement et de beauté.

Ballet Royal du Cambodge
Symbole de l'identité khmère, le Ballet Royal du Cambodge et ses danses traditionnelles étaient voués à disparaître lors de la prise de pouvoir des khmers rouges si une poignée de maîtresses de ballet n'avait entamé un travail de conservation des quatre mille mouvements qui composent cette danse. C’est aujourd' hui dans le corps de jeunes danseuses que la grâce et la délicatesse des gardiennes des temples d'Angkor perpétuent l'histoire.
 

Date
mar. 26 mars 2013 - 20h00

Distribution

chorégraphie Son Altesse Royale la Princesse Norodom Buppha Devi,
Proeung Chieng, Soth Somaly
danseuses CHAP,  Chamroeunmina ; CHAP, Chamroeuntola ; SIN, Sakada ; CHEN, Chansoda ; VUTH, Chanmoly ; TIN, Chansotheavy ; SENG, Lin ; SANG, Phorsda ; OUM, Chantida ; MOM, Vanvotey  KEO, Phirum ; CHAMROEUN, Samphors ; CHHORN, Niboran ; SOK, Lina ; KHEN, Vanthurn ; CHEAM, Sothearoth ; RONG, Raksmey ; MENG, Chan Chara ; CHHIM, Chansreynoch ; TES, Soklyka ; LEAV, Chanlyka ; KHIM, Sreyroth ; CHAN, Sreymom
danseurs Soeur Thavarak ; Penh Chumnit
musiciens PROEUNG Pruon ; CHHEM, Sok ; NOL, Kol ; KEO, Sonankavei ; SE, Phalla
choristes EK, Side ; MENG, Bonly ; PICH, Chakriya
costumières SIM, Montha ; VOAN, Sylvie ; PEN, Sok Huon ; SOTH, Somaly
directeur technique PROEUNG, Chhieng
lumières Christophe Olivier
son Eric BODARD

Production

Production
Zaman Production
Avec le soutien et la collaboration du ministère de la culture et des Beaux-Arts du Royaume du Cambodge et de l’ambassade de France au Cambodge.

Pratique

durée : 1h15