24 nov.
Sciences Po.

Présentation

Université populaire - Cycle histoires et histoire - Conférence

Depuis Hérodote et jusqu’à une époque récente, les hommes ont forgé de nombreux mythes géographiques dont certains ont traversé les siècles comme l’Atlantide ou l’Eldorado, voire le Paradis terrestre. Curieusement, ce sont parfois d’illustres savants qui ont été les inventeurs de ces mythes comme Hérodote pour l’origine saharienne du Nil, Platon pour l’Atlantide ou Ptolémée pour le continent austral. 

Au long des siècles, ces inventions géographiques ont bien souvent été le prétexte à l’exploration et beaucoup des grands navigateurs du siècle des Lumières, comme Cook et Lapérouse, ont multiplié les découvertes géographiques en cherchant à vérifier certains de ces mythes. Et au XIXe siècle, ce fut le mythe de Tombouctou qui mit à son tour les explorateurs en marche…

Bruno Lecoquierre est professeur de géographie à l’université du Havre et membre du laboratoire CNRS IDEES-Le Havre (CIRTAI), Centre interdisciplinaire de recherche sur les mobilités.

Des mythes géographiques pour inventer et explorer la terre

Université populaire - Cycle histoires et histoire - Conférence

24 nov.
Sciences Po.
Entrée libre
Université populaire

Présentation

Université populaire - Cycle histoires et histoire - Conférence

Depuis Hérodote et jusqu’à une époque récente, les hommes ont forgé de nombreux mythes géographiques dont certains ont traversé les siècles comme l’Atlantide ou l’Eldorado, voire le Paradis terrestre. Curieusement, ce sont parfois d’illustres savants qui ont été les inventeurs de ces mythes comme Hérodote pour l’origine saharienne du Nil, Platon pour l’Atlantide ou Ptolémée pour le continent austral. 

Au long des siècles, ces inventions géographiques ont bien souvent été le prétexte à l’exploration et beaucoup des grands navigateurs du siècle des Lumières, comme Cook et Lapérouse, ont multiplié les découvertes géographiques en cherchant à vérifier certains de ces mythes. Et au XIXe siècle, ce fut le mythe de Tombouctou qui mit à son tour les explorateurs en marche…

Bruno Lecoquierre est professeur de géographie à l’université du Havre et membre du laboratoire CNRS IDEES-Le Havre (CIRTAI), Centre interdisciplinaire de recherche sur les mobilités.

Date
lun. 24 novembre 2014 - 18h30

Pratique

Université - amphi A6 - UFR Lettres et sciences humaines