07 nov.
Petite salle
©ChrisVanDerBurght
©ChrisVanDerBurght
©ChrisVanDerBurght
Coup_Fatal

Présentation

KVS / les ballets C de la B

L’histoire commence à prendre corps avec l’ouverture d’un atelier qui se met en place à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, où l’on passe le répertoire baroque européen au tamis de l’incomparable culture musicale du pays. Fabrizio Cassol, saxophoniste de jazz belge et compère d’Alain Platel, rejoint rapidement le projet, suivi de près par Platel lui-même. Ce n’est pas un petit projet facile conçu comme ça, en passant. Le metteur en scène s’était déjà attaqué à plusieurs reprises (Vsprs et pitié  ! ) au répertoire musical occidental, puisant allégrement dans les partitions de Bach et Monteverdi. Il récidive, et met en scène un orchestre congolais de quatorze musiciens et chanteurs qui mixent les instruments (percussions, guitares électriques, xylophone, percussions, likembe, piano à pouces portatif, balafon) et les voix. Le résultat ? Coup fatal, un concert conçu au fil d’allers-retours, de rencontres et de croisements entre la Belgique et le continent africain. Formidable concentré d’énergie, la musique devient l’expression d’une joie qui nargue la mort et la violence, figurées sur le plateau par un rideau de douilles en arrière-plan. Une grande, très grande, bouffée d’oxygène et d’énergie à prendre d’urgence !

  Si vous venez accompagné d'un enfant ou d'un jeune adulte, vous pouvez bénéficier de la formule "we are family" (+ d'infos ici)

Coup fatal

KVS / les ballets C de la B

07 nov.
Petite salle
à partir de 6 ans
Durée: 
1h45
Tarif B - 5€ à 24€
durée: 1h45
musique et danse

Présentation

KVS / les ballets C de la B

L’histoire commence à prendre corps avec l’ouverture d’un atelier qui se met en place à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, où l’on passe le répertoire baroque européen au tamis de l’incomparable culture musicale du pays. Fabrizio Cassol, saxophoniste de jazz belge et compère d’Alain Platel, rejoint rapidement le projet, suivi de près par Platel lui-même. Ce n’est pas un petit projet facile conçu comme ça, en passant. Le metteur en scène s’était déjà attaqué à plusieurs reprises (Vsprs et pitié  ! ) au répertoire musical occidental, puisant allégrement dans les partitions de Bach et Monteverdi. Il récidive, et met en scène un orchestre congolais de quatorze musiciens et chanteurs qui mixent les instruments (percussions, guitares électriques, xylophone, percussions, likembe, piano à pouces portatif, balafon) et les voix. Le résultat ? Coup fatal, un concert conçu au fil d’allers-retours, de rencontres et de croisements entre la Belgique et le continent africain. Formidable concentré d’énergie, la musique devient l’expression d’une joie qui nargue la mort et la violence, figurées sur le plateau par un rideau de douilles en arrière-plan. Une grande, très grande, bouffée d’oxygène et d’énergie à prendre d’urgence !

  Si vous venez accompagné d'un enfant ou d'un jeune adulte, vous pouvez bénéficier de la formule "we are family" (+ d'infos ici)

Date
sam. 07 novembre 2015 - 20h30

Distribution

direction artistique

Alain Platel 

direction musicale 

Fabrizio Cassol

contre-ténor

Serge Kakudji

chef d’orchestre

Rodriguez Vangama

d’après une idée de 

Serge Kakudji et Paul Kerstens

de et avec

Russell Tshiebua, 

Bule Mpanya chœurs

Rodriguez Vangama guitare électrique, balaphone

Costa Pinto guitare acoustique

Bouton Kalanda, Erick Ngoya, Silva Makengo likembe

Tister Ikomo xylophone

Deb’s Bukaka balaphone

Cédrick Buya, 36 Seke, 

Jean-Marie Matoko percussion

Production

production KVS / les ballets C de la B

coproduction Théâtre national de Chaillot (Paris) ; Holland Festival (Amsterdam) ; Festival d’Avignon ; Theater im Pfalzbau (Ludwigshafen) ; TorinoDanza ; Opéra de Lille ; Wiener Festwochen

remerciements Isnelle da Silveira, Dominique Mesa, Kathryn Brahy, Michel Lastshenko, Bogdan Vanden Berghe, 11.11.11, Françoise Gardies, Faustin Linyekula, Anja Stroobants, Bernard Debroux

diffusion Frans Brood Productions

avec l’appui de la ville de Bruxelles ; de la ville de Gand ; de la Région de Bruxelles-Capitale ; de la Commission communautaire flamande ; de la Province de la Flandre-Orientale ; des Autorités Flamandes.

 

Pratique

durée : 1h45 / à partir de 6 ans

Spectacle en audiodescription