10 mar.
Petite salle
214-concerto_koln_harald_hoffmann-1
©Georg Ott
214-concerto_koln_harald_hoffmann-1
214-concerto_koln_marion_koell-1
©Georg Ott
214-concerto_koln_marion_koell-1
214-concerto_koln_marion_koell1-1
©Georg Ott
214-concerto_koln_marion_koell1-1

Présentation

Origine et finalités des hymnes

Le concerto Köln nous démontre que nos hymnes nationaux ne prônent pas l’ostracisme mais sont bien des messages de paix et d’amour…

En mars 1957, il y a soixante ans déjà, le traité de Rome devenait l’acte de naissance de l’Union européenne. Un continent tirant enfin les leçons de ses guerres internes commençait à s’unir ; les hymnes « nationaux », souvent nationalistes, allaient-ils laisser place à un nouvel hymne européen ? En réalité, les hymnes nationaux ne furent pas si nationalistes que cela car la culture n’avait pas attendu les politiques pour tisser un lien pacifique à travers le continent. Wilms, Bach, Gossec, Czerny, Ries, Haydn ou bien sûr Beethoven, les compositeurs qui seront passés en revue dans ce programme racontent à leur façon la force de la musique et l’universalité des plus belles idées de l’Homme. Le Concerto Köln, fondé en 1985, est sans doute un des plus beaux ensembles orchestraux européens depuis sa fondation. Réputé pour ses interprétations des compositeurs des XVIIe et XVIIIe siècles, l’ensemble se démarque aussi du fait qu’il se produit sans chef.

Concerto Köln

Origine et finalités des hymnes

10 mar.
Petite salle
Durée: 
1h20
Tarif A - 5€ à 33€
durée: 1h20
Musique

Présentation

Origine et finalités des hymnes

Le concerto Köln nous démontre que nos hymnes nationaux ne prônent pas l’ostracisme mais sont bien des messages de paix et d’amour…

En mars 1957, il y a soixante ans déjà, le traité de Rome devenait l’acte de naissance de l’Union européenne. Un continent tirant enfin les leçons de ses guerres internes commençait à s’unir ; les hymnes « nationaux », souvent nationalistes, allaient-ils laisser place à un nouvel hymne européen ? En réalité, les hymnes nationaux ne furent pas si nationalistes que cela car la culture n’avait pas attendu les politiques pour tisser un lien pacifique à travers le continent. Wilms, Bach, Gossec, Czerny, Ries, Haydn ou bien sûr Beethoven, les compositeurs qui seront passés en revue dans ce programme racontent à leur façon la force de la musique et l’universalité des plus belles idées de l’Homme. Le Concerto Köln, fondé en 1985, est sans doute un des plus beaux ensembles orchestraux européens depuis sa fondation. Réputé pour ses interprétations des compositeurs des XVIIe et XVIIIe siècles, l’ensemble se démarque aussi du fait qu’il se produit sans chef.

Date
ven. 10 mars 2017 - 20h30

Distribution

Tobias Koch pianoforte

Production

L’ensemble est soutenue par MBL, spécialiste de chaîne haute-fidélité.

Pratique

Durée : 1h20