17 jan.
Petite salle
Cécile Mc Lorin Salvant
©Mark_Fitton
Cécile Mc Lorin Salvant
©Mark_Fitton
Cécile Mc Lorin Salvant
©Mark_Fitton

Présentation

& Aaron Diehl Trio

Avec son sens du rythme et son incomparable voix, Cécile Mc Lorin Salvant est désormais une référence dans le monde du jazz.

Cécile McLorin Salvant est née et a grandi à Miami, en Floride où elle commence ses études de piano classique à cinq ans, de chant en chorale à huit ans. En 2007, elle prend la direction d’Aix-en-Provence pour étudier le droit, le chant lyrique et baroque au Conservatoire Darius Milhaud. Elle y découvre l’improvisation, ainsi que le jazz instrumental et vocal puis, en 2009, après une série de concerts à Paris, elle enregistre son premier album, Cécile. Un an plus tard, elle remporte le Concours Thelonious Monk à Washington. Très vite, elle jouit d’une popularité croissante en Europe et aux États-Unis, où elle se produit dans des clubs, salles de spectacles, festivals, en étant par exemple l’invitée de Wynton Marsalis avec son Orchestre Jazz at Lincoln Center. Avec l’album WomanChild pour le label Mack Avenue, elle impressionne par sa maîtrise et se trouve nominée pour un Grammy en 2014. C’est avec son dernier album  For One To Love en 2015, unanimement salué par la critique et dans lequel elle compose cinq titres et reprend comme à son habitude des standards de jazz souvent méconnus, qu’elle obtient le Grammy du meilleur album de jazz vocal.

L’envie de Janick : cette jeune femme a une voix surprenante, très touchante. Quand elle chante tu arrêtes tout pour l’écouter, charmé…

Cécile McLorin Salvant

& Aaron Diehl Trio

17 jan.
Petite salle
Durée: 
1h30
durée: 1h30
Musique

Présentation

& Aaron Diehl Trio

Avec son sens du rythme et son incomparable voix, Cécile Mc Lorin Salvant est désormais une référence dans le monde du jazz.

Cécile McLorin Salvant est née et a grandi à Miami, en Floride où elle commence ses études de piano classique à cinq ans, de chant en chorale à huit ans. En 2007, elle prend la direction d’Aix-en-Provence pour étudier le droit, le chant lyrique et baroque au Conservatoire Darius Milhaud. Elle y découvre l’improvisation, ainsi que le jazz instrumental et vocal puis, en 2009, après une série de concerts à Paris, elle enregistre son premier album, Cécile. Un an plus tard, elle remporte le Concours Thelonious Monk à Washington. Très vite, elle jouit d’une popularité croissante en Europe et aux États-Unis, où elle se produit dans des clubs, salles de spectacles, festivals, en étant par exemple l’invitée de Wynton Marsalis avec son Orchestre Jazz at Lincoln Center. Avec l’album WomanChild pour le label Mack Avenue, elle impressionne par sa maîtrise et se trouve nominée pour un Grammy en 2014. C’est avec son dernier album  For One To Love en 2015, unanimement salué par la critique et dans lequel elle compose cinq titres et reprend comme à son habitude des standards de jazz souvent méconnus, qu’elle obtient le Grammy du meilleur album de jazz vocal.

L’envie de Janick : cette jeune femme a une voix surprenante, très touchante. Quand elle chante tu arrêtes tout pour l’écouter, charmé…

Date
mar. 17 janvier 2017 - 20h30

Distribution

Cécile McLorin Salvant voix
Aaron Diehl piano
Paul Sikivie contrebasse
Lawrence Leathers batterie

Production

Anteprima Productions.

Pratique

durée : 1h30