06 → 08 déc.
Petite salle
887
887
©Eric_Labbé
887
©Eric_Labbé
887
©Eric_Labbé
887
©Eric_Labbé

Présentation

Ex Machina / Robert Lepage

Seul sur scène Robert Lepage nous embarque dans les méandres de sa mémoire avec pour seul phare, son enfance…

887. C’est à ce numéro que se loge l’enfance de Robert Lepage. C’est là le début de ses souvenirs intimes et collectifs parce qu’en 1960, au Québec, Le Front de Libération cherche la révolution. Mais face à la grande histoire il y a aussi la petite, la sienne, celle qui fuit, se cache, s’entremêle, s’oublie… C’est l’occasion pour lui de questionner cette mémoire qui retient le futile et oublie l’essentiel, celle qui fait parfois faux bond au comédien au pire moment… Quelle ironie quand on habite au Québec et que la devise de cette province est « Je me souviens » !
Seul en scène, entre théâtre et conférence, le grand conteur qu’est Robert Lepage utilise la technologie, la vidéo, les jeux d’illusion comme il l’avait fait au Volcan il y a deux ans avec l’emblématique Les Aiguilles et l’opium. Des outils toujours au service de la poésie, du sensible et de l’émotion.

L’envie de Christelle : parce que c’est toujours un grand moment d’émotion et que pour moi Robert Lepage c’est un génie de la mise en scène.

887

Ex Machina / Robert Lepage

06 → 08 déc.
Petite salle
Durée: 
2h
Tarif A - 5€ à 33€
durée: 2h
Théâtre

Présentation

Ex Machina / Robert Lepage

Seul sur scène Robert Lepage nous embarque dans les méandres de sa mémoire avec pour seul phare, son enfance…

887. C’est à ce numéro que se loge l’enfance de Robert Lepage. C’est là le début de ses souvenirs intimes et collectifs parce qu’en 1960, au Québec, Le Front de Libération cherche la révolution. Mais face à la grande histoire il y a aussi la petite, la sienne, celle qui fuit, se cache, s’entremêle, s’oublie… C’est l’occasion pour lui de questionner cette mémoire qui retient le futile et oublie l’essentiel, celle qui fait parfois faux bond au comédien au pire moment… Quelle ironie quand on habite au Québec et que la devise de cette province est « Je me souviens » !
Seul en scène, entre théâtre et conférence, le grand conteur qu’est Robert Lepage utilise la technologie, la vidéo, les jeux d’illusion comme il l’avait fait au Volcan il y a deux ans avec l’emblématique Les Aiguilles et l’opium. Des outils toujours au service de la poésie, du sensible et de l’émotion.

L’envie de Christelle : parce que c’est toujours un grand moment d’émotion et que pour moi Robert Lepage c’est un génie de la mise en scène.

Dates
mar. 06 décembre 2016 - 20h30
mer. 07 décembre 2016 - 19h30
jeu. 08 décembre 2016 - 19h30

Distribution

texte, conception, mise en scène
& interprétation Robert Lepage
conception et direction de création
Steve Blanchet
dramaturge Peder Bjurman
assistance à la mise en scène
Adèle Saint-Amand
musique originale et conception sonore
Jean-Sébastien Côté
conception des éclairages Laurent Routhier
conception des images Félix Fradet-Faguy
collaboration à la conception du décor
Sylvain Décarie
collaboration à la conception des accessoires Ariane Sauvé
collaboration à la conception des costumes
Jeanne Lapierre
direction de production Marie-Pierre Gagné
adjointe à la production Véronique St-Jacques
direction technique Paul Bourque
direction de tournée Samuel Sauvageau
direction technique - tournée Olivier Bourque
régie générale Nadia Bélanger
régie son Olivier Marcil
régie des éclairages Elliot Gaudreau
intégration multimédia et régie vidéo
Nicolas Dostie
régie costumes & accessoires Isabel Poulin
chef machiniste Chloé Blanchet
consultants techniques Catherine Guay,
Tobie Horswill

comédien consultant en création Reda Guerinik
agente du metteur en scène Lynda Beaulieu

Production

production Ex Machina
Créée à l’initiative du Programme artistique et culturel des Jeux Pan Am et Parapan AM de TORONTO 2015. En coproduction avec le lieu unique, Nantes ; La Comète - Scène nationale de Châlons-en-Champagne Edinburgh International Festival ; Århus Festuge ; Théâtre de la Ville-Paris ; Festival d’Automne à Paris ; Romaeuropa Festival 2015 ; Bonlieu Scène nationale Annecy ; Ysarca Art Promotions -Pilar de Yzaguirre ; Célestins, Théâtre de Lyon ; Programmes culturels SFU, à l’occasion du 50e anniversaire de l’Université Simon Fraser, Vancouver ; Le Théâtre français du Centre national des Arts d’Ottawa ; Le Théâtre du Nouveau Monde, Montréal ; Tokyo Metropolitan Theatre ; Théâtre du Trident, Québec ; La Coursive - Scène nationale La Rochelle ; Canadian Stage, Toronto ; Le Volcan-scène nationale du Havre ; The Brooklyn Academy of Music, New York ; The Bergen International Festival. Producteur pour Ex Machina Michel Bernatchez (assisté de Vanessa Landry-Claverie et Valérie Lambert). Producteur délégué, Europe, Japon Epidemic (Richard Castelli, assisté de Chara Skiadelli, Florence Berthaud et Claire Dugot).Producteur délégué, Amériques, Asie (sauf Japon), Australie, NZ Menno Plukker Theatre Agent (Menno Plukker, assisté de Dominique Sarrazin et Isaïe Richard)
Ex Machina est subventionnée par le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des Arts et des Lettres du Québec et la Ville de Québec.

Pratique

durée : 2h