22 → 23 jan
Le Volcan - Grande salle
Clara Haskil, prélude et fugue
© Édouard Elias
Clara Haskil, prélude et fugue
© Édouard Elias

Présentation

Une vie au bout des doigts

Charlie Chaplin a confié un jour qu’il n’avait rencontré dans sa vie que trois génies : Einstein, Churchill et la pianiste Clara Haskil. Elle est l’une des plus grandes virtuoses du XXe siècle et son incroyable talent recèle, comme tout don exceptionnel, une part de mystère lumineux. L’écrivain Serge Kribus s’est penché sur le parcours d’une petite fille qui joua du piano sans savoir encore lire, vécut une existence romanesque et parsemée d’épreuves avant de connaître la reconnaissance du public, s’étonnant chaque jour de sa propre gloire et de l’amour qu’elle suscitait chez ceux qui l’écoutaient.

Ce destin hors norme est magnifiquement interprété sur scène par Laetitia Casta, qui renoue avec le théâtre en solo, avec pour seul miroir la pianiste Işıl Bengi. Usant d’une grâce qu’elle partage avec son personnage, elle incarne Clara, la raconte ou la décrit, trace sa ligne de vie qui traverse une bonne partie du XXe siècle. La rencontre entre l’actrice et le personnage, deux artistes à la sensibilité mystérieuse et bouleversante, dessine dans ce portrait un vibrant hommage au talent et à l’humilité.

 

→ MAGMA, la garderie volcanique
Profitez de la soirée, on s'occupe de vos enfants !
En savoir + ici

Clara Haskil, prélude et fugue

Safy Nebbou / Serge Kribus

22 → 23 jan
Le Volcan - Grande salle
à partir de 12 ans
Durée: 
1h30
Tarif A - 5€ à 33€
durée: 1h30
Théâtre

Présentation

Une vie au bout des doigts

Charlie Chaplin a confié un jour qu’il n’avait rencontré dans sa vie que trois génies : Einstein, Churchill et la pianiste Clara Haskil. Elle est l’une des plus grandes virtuoses du XXe siècle et son incroyable talent recèle, comme tout don exceptionnel, une part de mystère lumineux. L’écrivain Serge Kribus s’est penché sur le parcours d’une petite fille qui joua du piano sans savoir encore lire, vécut une existence romanesque et parsemée d’épreuves avant de connaître la reconnaissance du public, s’étonnant chaque jour de sa propre gloire et de l’amour qu’elle suscitait chez ceux qui l’écoutaient.

Ce destin hors norme est magnifiquement interprété sur scène par Laetitia Casta, qui renoue avec le théâtre en solo, avec pour seul miroir la pianiste Işıl Bengi. Usant d’une grâce qu’elle partage avec son personnage, elle incarne Clara, la raconte ou la décrit, trace sa ligne de vie qui traverse une bonne partie du XXe siècle. La rencontre entre l’actrice et le personnage, deux artistes à la sensibilité mystérieuse et bouleversante, dessine dans ce portrait un vibrant hommage au talent et à l’humilité.

 

→ MAGMA, la garderie volcanique
Profitez de la soirée, on s'occupe de vos enfants !
En savoir + ici

Distribution

Mise en scène : Safy Nebbou
Texte : Serge Kribus
Assistanat à la mise en scène : Virginie Ferrere et Sandra Choquet
Scénographie : Cyril Gomez-Mathieu
Lumière : Éric Soyer
Son : Sébastien Trouvé
Conseil musical : Anna Petron et Isil Bengi
Répétiteur : Daniel Marchaudon
Costumes : Saint Laurent
Interprétation : Laetitia Casta et Işıl Bengi, piano


Musique : Les Temps Modernes (Modern Times) de Charles Chaplin ©1936 Roy Export S.A.S. Renewed ©1963 Roy Export S.A.S. All Rights Reserved. Musique composée par Charles Chaplin ©Roy Export S.A.S tous droits réservés. Avec l’aimable autorisation de MK2 Films.

Le texte de la pièce est publié aux éditions L’avant-scène théâtre.

Production

Production : Les Visiteurs du Soir.
Coproduction : Châteauvallon-Liberté, scène nationale de Toulon.
Accueil en résidence : Théâtre Jacques Cœur, Lattes ; Espace Carpeaux, Courbevoie ; Châteauvallon-Liberté, scène nationale de Toulon.
Remerciements : Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne ; Pianos Nebout & Hamm.