4 → 5 mars
Grande salle
Agora
Agora - ©Charles Lima
Agora
Agora - ©Silvia Machado
Mamihlapinatapai
Mamihlapinatapai_Arnoldo JG Torre
Mamihlapinatapai
Mamihlapinatapai_William Aguiar
Odisseia
Odisseia_Clarissa Lambert
São Paulo Dance Company
Odisseia_Clarissa Lambert

Présentation

Trois chorégraphes pour une soirée haute en couleurs

La jeune et brillante São Paulo Dance Company présente la diversité de son répertoire à travers trois pièces à la fois virtuoses et passionnées. Chaque danse est une rencontre de corps et d’émotions, traversées par l’énergie fulgurante de danseurs, alliant la technique et le plaisir infini de danser. 

  • Mamihlapinatapai

Mamihlapinatapai, un mot issu d’une langue amérindienne, traduit une idée des plus complexes : « un regard partagé entre deux personnes qui espèrent chacune que l’autre va prendre l’initiative de quelque chose que les deux désirent, mais qu’aucune ne veut commencer. » Et c’est précisément le thème du ballet du Brésilien Jomar Mesquita : une évocation du désir amoureux avec quatre couples de danseurs.

  • Agora

Agora, qui explore tous les sens que peut prendre le mot « temps », de la durée à la météorologie en passant par la mesure musicale.

Cassi Abranches, chorégraphe brésilienne, livre quant à elle sa toute dernière création,

  • Odisseia

Odisseia, de Joëlle Bouvier, revisite dans une danse épique et sophistiquée le mythe d’Ulysse à la lumière du drame des migrations d’aujourd’hui. Elle mêle des extraits des Bachianas brasileiras d’Heitor Villa-Lobos, et de la Passion selon Saint Matthieu de Jean-Sébastien Bach.

 

São Paulo Dance Company

Cassi Abranches / Jomar Mesquita / Jöelle Bouvier

4 → 5 mars
Grande salle
à partir de 12 ans
Durée: 
1h30
Tarif A - 5€ à 33€
durée: 1h30
Danse

Présentation

Trois chorégraphes pour une soirée haute en couleurs

La jeune et brillante São Paulo Dance Company présente la diversité de son répertoire à travers trois pièces à la fois virtuoses et passionnées. Chaque danse est une rencontre de corps et d’émotions, traversées par l’énergie fulgurante de danseurs, alliant la technique et le plaisir infini de danser. 

  • Mamihlapinatapai

Mamihlapinatapai, un mot issu d’une langue amérindienne, traduit une idée des plus complexes : « un regard partagé entre deux personnes qui espèrent chacune que l’autre va prendre l’initiative de quelque chose que les deux désirent, mais qu’aucune ne veut commencer. » Et c’est précisément le thème du ballet du Brésilien Jomar Mesquita : une évocation du désir amoureux avec quatre couples de danseurs.

  • Agora

Agora, qui explore tous les sens que peut prendre le mot « temps », de la durée à la météorologie en passant par la mesure musicale.

Cassi Abranches, chorégraphe brésilienne, livre quant à elle sa toute dernière création,

  • Odisseia

Odisseia, de Joëlle Bouvier, revisite dans une danse épique et sophistiquée le mythe d’Ulysse à la lumière du drame des migrations d’aujourd’hui. Elle mêle des extraits des Bachianas brasileiras d’Heitor Villa-Lobos, et de la Passion selon Saint Matthieu de Jean-Sébastien Bach.

 

Distribution

São Paulo Dance Company
Directrice artistique :
 Inês Bogéa   
General Manager : Luca Baldovino
Maître de ballet : Milton Coatti
Directeur de production : Antonio Magnoler
Directeur technique : Luiz Antônio Dias
Régisseur son : Rodolfo Paes Dias 
Régisseur lumière : Nicolas Marchi
Costumes : Edmeia Evaristo
Interprétation : Ammanda Rosa, Ana Roberta, Artemis Bastos, Daniel Reca, Geivison Moreira, Hiago Castro, Joca Antunes, Letícia Forattini, Luan Barcelos, Luciana Davi, Luiza Yuk, Matheus Queiroz, Nielson Souza, Otávio Portela, Thamiris Prata, Vinícius Vieira et Yoshi Suzuki

AGORA (2019)
Chorégraphie : Cassi Abranches
Musique : Sebastián Piracés 
Lumière : Gabriel Pederneiras
Costumes : Janaina de Castro
Interprétation :  Ammanda Rosa, Artemis Bastos, Hiago Castro, Letícia Forattini, Luan Barcelos, Luciana Davi, Luiza Yuk, Matheus Queiroz, Nielson Souza, Otávio Portela, Thamiris Prata et Yoshi Suzuki

MAMIHLAPINATAPAI (2012)
Chorégraphie :  Jomar Mesquita, en collaboration avec Rodrigo de Castro
Musiques : Te Amaré Y Después, par Silvio Rodrígues jouée par Marina de La Riva ; No Se Nada, par Rodrigo Leão ; Tema Final, par Cris Scabello ; As Rosas não Falam, par Cartola et Grupo Planetangos
Lumière : Joyce Drummond
Création costumes : Cláudia Schapira
Interprétation :  Ammanda Rosa, Ana Roberta Teixeira, Daniel Reca, Geivison Moreira, Letícia Forattini, Luan Barcelos, Luciana Davi et Vinícius Vieira

ODISSEIA (2018)
Chorégraphie : Jöelle Bouvier 
Musique : Heitor Villa-Lobos, J.-S. Bach et écrits de Dora Vasconcellos, Vinícius de Moraes et Irène Jacob
Lumière : Renaud Lagier
Costumes : Fábio Namatame
Assistants à la chorégraphie : Emilio Urbina et Rafael Pardillo
Interprétation : Ammanda Rosa, Ana Roberta Teixeira, Artemis Bastos, Daniel Reca, Hiago Castro, Joca Antunes, Letícia Forattini, Luciana Davi, Luiza Yuk, Nielson Souza, Otávio Portela, Thamiris Prata, Vinícius Vieira et Yoshi Suzuki

Production

Odisseia
Production
Pró-Dança Association.
Coproduction : Chaillot – Théâtre National de la Danse.

São Paulo Dance Company est soutenue par le Gouvernement de l’État de São Paulo avec la direction artistique d’Inês Bogéa

Pratique

Le Volcan met à disposition des personnes sourdes ou malentendantes des gilets vibrants. Plus d'infos sur la page accessibilité.
Afin de vous réserver le meilleur accueil, merci d’annoncer votre venue à la billetterie et de vous présenter 30 minutes avant le début du spectacle.