13 oct
Grande salle

Présentation

De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace !

Cette envolée de Danton convient parfaitement au parcours des Dissonances, de ses débuts jusqu’à cette nouvelle saison de concerts. Le plaisir de la musique et de son partage en bandoulière, cet ensemble poursuit ses interprétations des plus grandes pièces symphoniques en se passant allégrement de chef d'orchestre.

Programme haut en couleur pour cette première soirée avec David Grimal et les Dissonances en très grand effectif. Le début du XXe siècle, la danse et le violon constituent les fils directeurs d’un voyage brillant parmi des chefs-d’œuvre qui incarnent l’art orchestral dans sa plus belle expression. Stravinski considérait Daphnis et Chloé comme l’une des « plus belles œuvres de la musique française », Enescu a pris vingt ans pour écrire son Caprice Roumain et le Sacre du Printemps est achevé en 1912 avec le retentissement que l’on sait.

Une seule de ces œuvres suffirait sans doute à notre bonheur, alors les trois ensemble…

Les Dissonances

Le Sacre du Printemps

13 oct
Grande salle
Durée: 
1h35
Tarif A - 5€ à 33€
durée: 1h35
Musique

Présentation

De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace !

Cette envolée de Danton convient parfaitement au parcours des Dissonances, de ses débuts jusqu’à cette nouvelle saison de concerts. Le plaisir de la musique et de son partage en bandoulière, cet ensemble poursuit ses interprétations des plus grandes pièces symphoniques en se passant allégrement de chef d'orchestre.

Programme haut en couleur pour cette première soirée avec David Grimal et les Dissonances en très grand effectif. Le début du XXe siècle, la danse et le violon constituent les fils directeurs d’un voyage brillant parmi des chefs-d’œuvre qui incarnent l’art orchestral dans sa plus belle expression. Stravinski considérait Daphnis et Chloé comme l’une des « plus belles œuvres de la musique française », Enescu a pris vingt ans pour écrire son Caprice Roumain et le Sacre du Printemps est achevé en 1912 avec le retentissement que l’on sait.

Une seule de ces œuvres suffirait sans doute à notre bonheur, alors les trois ensemble…

Distribution

David Grimal, direction artistique, violon solo

PROGRAMME
Maurice Ravel Daphnis et Chloé, suite n°2 
George Enescu Le Caprice Roumain, violon David Grimal 
Igor Stravinsky Le Sacre du Printemps - 1911-13, rev.1947 

Production

Les Dissonances sont labellisées Compagnie Nationale et subventionnées par le ministère de la Culture et de la Communication.
La Fondation d'Entreprise Michelin est le mécène principal de l'orchestre.
Le Mécénat Musical Société Générale soutient le projet artistique des Dissonances.
Les Dissonances remercient le Domaine Jacques-Frédéric Mugnier Chambolle-Musigny pour son soutien.
La Caisse d'Épargne Ile-de-France soutient l’Autre Saison, projet en faveur des sans-abri.
Les Dissonances bénéficient du mécénat de compétences de l'agence de brand thinking & design Zakka et de l'agence digitale Gaya.
Les Dissonances remercient le Cercle des Amis pour son soutien actif.
Les Dissonances sont membres de la Fevis, du Bureau Export et de la SPPF et adhèrent à PROFEDIM.
Les Dissonances bénéficient de partenariats avec France Musique et Radio Classique.
Les Dissonances réalisent leurs captations de concerts en coproduction avec Heliox Films.