9 → 10 mars
Grande salle
Kingdom  - Das Fraulein - Anne-Cécile Vandalem
ChristopheEngels
Kingdom  - Das Fraulein - Anne-Cécile Vandalem
ChristopheEngels
Kingdom  - Das Fraulein - Anne-Cécile Vandalem
ChristopheEngels
Kingdom  - Das Fraulein - Anne-Cécile Vandalem
ChristopheEngels

Présentation

Utopie, taïga et braconnage

Après Tristesse et Arctique, Anne-Cécile Vandalem présente le dernier opus de sa trilogie théâtrale. Entre rêverie animiste et guerre fratricide, la pièce se déroule aux confins de la taïga, sur les ruines d’une utopie. On y rencontre deux familles qui ont fui, voilà trois générations, les agitations de la société contemporaine pour construire deux baraques et un monde idéal. Mais le temps a terni le rêve et le conflit a germé entre les deux familles, au cœur de cette nature aussi belle qu’inhospitalière.

Cette histoire, librement inspirée du documentaire Braguino de Clément Cogitore, nous la découvrons à travers les yeux et les caméras d’une équipe de tournage venue en Sibérie pour réaliser un film. Théâtre et cinéma se mêlent dans un dispositif toujours réinventé. Pour ce dernier acte de la trilogie, la mise au point se fait sur les enfants du clan, héritiers de luttes qui les dépassent. Ils sont les témoins d’un monde en train de disparaître tout en incarnant la seule possibilité d’un futur.

Kingdom

Anne-Cécile Vandalem / Das Fraülein (Kompanie)  

9 → 10 mars
Grande salle
à partir de 13 ans
Durée: 
1h40
Tarif B - 5€ à 24€
durée: 1h40
Théâtre
Coproduction
Création 2021

Présentation

Utopie, taïga et braconnage

Après Tristesse et Arctique, Anne-Cécile Vandalem présente le dernier opus de sa trilogie théâtrale. Entre rêverie animiste et guerre fratricide, la pièce se déroule aux confins de la taïga, sur les ruines d’une utopie. On y rencontre deux familles qui ont fui, voilà trois générations, les agitations de la société contemporaine pour construire deux baraques et un monde idéal. Mais le temps a terni le rêve et le conflit a germé entre les deux familles, au cœur de cette nature aussi belle qu’inhospitalière.

Cette histoire, librement inspirée du documentaire Braguino de Clément Cogitore, nous la découvrons à travers les yeux et les caméras d’une équipe de tournage venue en Sibérie pour réaliser un film. Théâtre et cinéma se mêlent dans un dispositif toujours réinventé. Pour ce dernier acte de la trilogie, la mise au point se fait sur les enfants du clan, héritiers de luttes qui les dépassent. Ils sont les témoins d’un monde en train de disparaître tout en incarnant la seule possibilité d’un futur.

Distribution

Écriture et mise en scène : Anne-Cécile Vandalem (Librement inspiré de Braguino de Clément Cogitore)
Scénographie : Ruimtevaarders
Composition : Vincent Cahay et Pierre Kissling
Direction de la photographie et cadre : Federico D’Ambrosio
Dramaturgie : Sarah Seignobosc
Création lumière : Amélie Géhin
Création vidéo : Frédéric Nicaise
Création son : Antoine Boald
Cadre : Leonor Malamatenios
Consultance écriture : Brunourgain
Création costumes : Laurence Hermant
Création maquillage : Sophie Carlier
Assistanat mise en scène : Pauline Ringeade et Mahlia Theismann
Direction technique : Damien Arrii
Ensembliage : Philippe Vasseur
Coachs enfants : Lara Ceulemans et Julia Huet Alberola
Dressage : Victorine Reinew Tracq
Régie lumière : Hadrien Jeangette
Régie plateau : Baptiste Wattier
Direction de casting enfants : Kadija Leclere
Stagiaire assistanat mise en scène : Elsa Rauchs et Alexis Mullard
Stagiaire régie costume : Tatiana Strobbe
Presse : Dorothée Duplan, Camille Pierrepont, Fiona Defolny, Louise Dubreuil 
Surtitres : Erik Borgman (Werkhuis)
Traductions : Claire Tarring
Administration : Lila Pérès
Production et tournée : Daria Bubalo, Jill De Muelenaere 
Direction de production et diffusion: Audrey Brooking, Eva Wilsens
L’équipe de réalisation : Federico D’Ambrosio et Leonor Malamatenios
Interprétation : Philippe Grand’Henry, Laurent Caron, Zoé Kovacs, Épona Guillaume, Arnaud Botman
Les enfants :  Juliette Goossens / Ida Mühleck (Anja) ; Lea Swaeles / Léonie Chaidron (Nastasja) ;
Daryna Melnyk / Eulalie Poucet (Daryna) ;  Isaac Mathot / Noa Staes (Michka)

Production

Production : Das Fräulein [Kompanie] [BE].
Coproduction :  Théâtre de Liège [BE] ; Festival d’Avignon [FR] ; Théâtre National de la Fédération Wallonie-Bruxelles [BE] ; Odéon - Théâtre de l’Europe [FR] ; Le Volcan , Scène nationale du Havre [ FR] ; Théâtre du Nord [FR] ; Théâtre de Lorient [FR] ; Théâtres de la Ville de Luxembourg [LU] ; Théâtre de Namur [BE] ; Le Quai - CDN d’Angers [FR] ; Les Célestins, Théâtre de Lyon [FR] ; Maison de la culture de Tournai – maison de création [BE] ; La Coop asbl & Shelter Prod [BE].
Remerciements : L’usine [BE], Compagnie Point Zéro [BE], Projection Room [BE].
Constructions des décors : Ateliers du Théâtre de Liège [BE] et Ateliers du Théâtre National [BE].
Confections des costumes : Ateliers du Théâtre National de la Fédération Wallonie-Bruxelles [BE].
Avec le soutien de : Taxshelter.be, ING, tax-shelter du gouvernement fédéral belge, Wallonie-Bruxelles International, Fédération Wallonie-Bruxelles – service théâtre, Loterie nationale