18 → 19 mars
Grande salle
DANSE Macabre
Basil Stuecheli
DANSE Macabre
Basil Stuecheli

Présentation

Poubelle la vie

L’univers artistique de Martin Zimmermann se situe quelque part entre le quotidien, l’absurde et la magie, entre le vrai et l’improbable. Dans son théâtre sans parole, aux confins de la danse, du cirque et de la performance, le bizarre est un art de vivre pour les personnages borderline d’un monde tragicomique réglé au cordeau et interprété par des artistes virtuoses.

Après Eins Zwei Drei, présenté au Volcan en 2019, Martin Zimmermann et ses trois acolytes vous invitent cordialement dans leur monde : une décharge encombrée de tout ce que la société met au rebut, objets périmés et humains inadaptés. Au milieu de cet espace inhospitalier, la petite communauté d’êtres bancals, mal fichus et à fleur de peau organise sa survie. Chacun tente de se faire une place au soleil, se reconstruire sur les ruines d’un monde qui l’a rejeté. Le grain de folie du créateur suisse donne à ce cauchemar clair-obscur un rythme effréné, des allures burlesques et déplace nos certitudes dans un grand éclat d’humour noir. 

 

Danse macabre

Martin Zimmermann

18 → 19 mars
Grande salle
à partir de 12 ans
Durée: 
1h15
Tarif B - 5€ à 24€
durée: 1h15
danse / théâtre / cirque
Coproduction
Création 2021

Présentation

Poubelle la vie

L’univers artistique de Martin Zimmermann se situe quelque part entre le quotidien, l’absurde et la magie, entre le vrai et l’improbable. Dans son théâtre sans parole, aux confins de la danse, du cirque et de la performance, le bizarre est un art de vivre pour les personnages borderline d’un monde tragicomique réglé au cordeau et interprété par des artistes virtuoses.

Après Eins Zwei Drei, présenté au Volcan en 2019, Martin Zimmermann et ses trois acolytes vous invitent cordialement dans leur monde : une décharge encombrée de tout ce que la société met au rebut, objets périmés et humains inadaptés. Au milieu de cet espace inhospitalier, la petite communauté d’êtres bancals, mal fichus et à fleur de peau organise sa survie. Chacun tente de se faire une place au soleil, se reconstruire sur les ruines d’un monde qui l’a rejeté. Le grain de folie du créateur suisse donne à ce cauchemar clair-obscur un rythme effréné, des allures burlesques et déplace nos certitudes dans un grand éclat d’humour noir. 

 

Distribution

Conception, mise en scène, chorégraphie : Martin Zimmermann
Création et interprétation : Tarek Halaby, Dimitri Jourde, Methinee Wongtrakoon, Martin Zimmermann
Création musicale : Colin Vallon
Dramaturgie : Sabine Geistlich
Scénographie : Simeon Meier, Martin Zimmermann
Collaboration à la mise en scène : Romain Guion
Conception décor, coordination technique : Ingo Groher
Construction du décor : maisondelaculture Bourges (Nicolas Bénard, Lucas Bussy, Jules Chavigny, Jean-Christophe David, Luc Renard, Joao De Sousa, Eric Vincent), Andy Hohl
Costumes : Susanne Boner, Martin Zimmermann
Création lumière : Sarah Büchel
Création son : Andy Neresheimer
Motorisation mise en scène : Thierry Kaltenrieder
Confection costumes : Susanne Boner
Peinture décorative :  Michèle Rebetez-Martin
Création régie plateau : Roger Studer
Lumière : Sarah Büchel, Jan Olieslagers
Son : Andy Neresheimer, Frank Bourgoin
Régie générale: Roger Studer
Photographie : Nelly Rodriguez, Basil Stücheli
Graphique : Marietta Eugster Studio
Administration, distribution : Alain Vuignier
Productrice internationale : Claire Béjanin
Communication : Manuela Schlumpf
Bureau technique : Sarah Büchel
Comptabilité : Conny Heeb

Production

Production : Verein MZ Atelier.
Coproduction : Kaserne Basel ; Kurtheater Baden ; Le Volcan, Scène nationale du Havre ; maisondelaculture Bourges, Scène nationale / centre de création ; Opéra Dijon ; Theater- und Musikgesellschaft Zug ; Théâtre de Carouge ; Zürcher Theater Spektakel
Avec le soutien de : BvC Stiftung ; Fachausschuss Tanz & Theater BS/BL ; Stiftung Corymbo.
Remerciements à : Leonie-Sophie Kündig ; Daniel Kündig ; Schauspielhaus Zürich.
Résidence de fin de création Kurtheater Baden.
Première le 19 août 2021, au Festival Zürcher Theater Spektakel, Zurich.
La Compagnie Martin Zimmermann bénéficie d’un contrat coopératif de subvention entre la Ville de Zurich-affaires culturelles, le Service aux affaires culturelles du Canton de Zurich et Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.
Martin Zimmermann est artiste associé à la maisondelaculture Bourges,  Scène nationale / centre de création et à la Maison de la Danse de Zürich.