18 dec.
Grande salle
NO(S) DAMES
Julien Benhamou et Kaupo Kikkas

Présentation

Inverser les rôles ?

Après la création d'ADN Baroque au Volcan en 2017, le contre-ténor Théophile Alexandre présente son nouveau spectacle, NO(S) DAMES, toujours à contre-courant d’une pensée lyriquement correcte en mêlant beauté du chant lyrique et regard nouveau sur l’opéra et ses drames. Dialoguant avec Zaïde, talentueux  quatuor à cordes féminin, il revisite les grands arias de divas, de Carmen à Violetta, en passant par Eurydice, Juliette ou la Reine de la Nuit. Le sublime de ces airs est magnifié par son timbre inimitable et l’intimité de la formation musicale, alors que le décalage de genre crée un trouble inattendu.

On en vient à s’interroger sur la duplicité des rôles assignés aux femmes dans tous ces opéras composés par des hommes : célébrées mais caricaturées et corsetées, virtuoses mais déshumanisées, magnifiées mais martyrisées… jusqu'à l'acmé de leur sublime agonie.

Un spectacle lyrique qui bouscule les codes tout en rendant un vibrant hommage à ces grands personnages féminins et aux plus belles écritures opératiques.

NO(S) DAMES

Théophile Alexandre / Quatuor Zaïde

18 dec.
Grande salle
Durée: 
1h15
Tarif A - 5€ à 33€
durée: 1h15
Musique
Coproduction
Création Le Volcan

Présentation

Inverser les rôles ?

Après la création d'ADN Baroque au Volcan en 2017, le contre-ténor Théophile Alexandre présente son nouveau spectacle, NO(S) DAMES, toujours à contre-courant d’une pensée lyriquement correcte en mêlant beauté du chant lyrique et regard nouveau sur l’opéra et ses drames. Dialoguant avec Zaïde, talentueux  quatuor à cordes féminin, il revisite les grands arias de divas, de Carmen à Violetta, en passant par Eurydice, Juliette ou la Reine de la Nuit. Le sublime de ces airs est magnifié par son timbre inimitable et l’intimité de la formation musicale, alors que le décalage de genre crée un trouble inattendu.

On en vient à s’interroger sur la duplicité des rôles assignés aux femmes dans tous ces opéras composés par des hommes : célébrées mais caricaturées et corsetées, virtuoses mais déshumanisées, magnifiées mais martyrisées… jusqu'à l'acmé de leur sublime agonie.

Un spectacle lyrique qui bouscule les codes tout en rendant un vibrant hommage à ces grands personnages féminins et aux plus belles écritures opératiques.

Distribution

Chant : Théophile Alexandre
Musique : Quatuor Zaïde -  Charlotte Maclet : 1er violon, Leslie Boulin Raulet : 2e violon, Sarah Chenaf : Alto, Juliette Salmona : Violoncelle
Mise en scène : Pierre-Emmanuel Rousseau
Adaptations musicales : Eric Mouret
Conception artistique : Emmanuel Greze-Masurel
Lumières : Gilles Gentner
Création vidéos : Charlotte Rousseau

 

Programme :
1. Chanson de Solveigh / Peer Gynt, Grieg
2. Che fiero momento / Eurydice, Gluck
3. Adieux Forêt / Jeanne d’Arc, Tchaïkovsky
4. Tiger / Zaïde, Mozart
5. La danse ces Chevaliers / Prokofiev (INSTRUMENTAL)
6. Giusto ciel / Anna, Mahometto II, Rossini
7. O quante volte / Romeo & Juliette, Bellini
8. Barcarolle / Offenbach (INSTRUMENTAL)
9. L’amour… / Carmen, Bizet
10. Yo soy Maria / Maria de Buenos Aires, Piazzolla
11. La danse des 7 voiles / Salomé, Strauss (INSTRUMENTAL)
12. Adieu, notre petite table / Manon, Massenet
13. Addio del passato / La Traviata, Verdi
14. Youkali / Marie-Galante, Weill
15. Prélude / Lady Macbeth, Verdi (INSTRUMENTAL)
16. Ah mio cor / Alcina, Haendel
17. Odio Furor / Armide, Haydn
18. La Reine de la Nuit / Mozart (INSTRUMENTAL)
19. Dell’antro magico / Médée, Il Giasone, Cavalli
20. Deh! Non volerli vittime / Norma, Bellini
21. Ah non credea / La Somnambule, Bellini

Production

Production : Cie lyrique & chorégraphique UP TO THE MOON.
Coproduction : Le Volcan, Scène nationale du Havre ; l’Opéra de Limoges.
Soutiens (en cours) : Mairie du Havre, Département Seine-Maritime, Région Normandie.