24 → 25 avr.
Grande salle
Festen / Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM
© Simon Gosselin
Festen / Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM
© Simon Gosselin
Festen / Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM
© Simon Gosselin
Festen / Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM
© Simon Gosselin
Festen / Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM
© Simon Gosselin
Festen / Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM
© Simon Gosselin
Festen / Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM
© Simon Gosselin
Festen / Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM
© Simon Gosselin

Présentation

Tragédie sur un plateau d’argent 

Tout est en ordre : on s’affaire en cuisine et une table impeccable est dressée pour les soixante ans du chef de famille. Mais il suffit d’un tintement de verre pour couper court aux réjouissances, mettre fin à la perfection de la mise en scène et engager une autre représentation, celle de la vérité. Quitte à tout détruire.

Cyril Teste et son collectif s’emparent de ce texte choc afin de créer une performance qui unit théâtre et cinéma pour le meilleur et surtout le pire. Dans le décor chic d’une salle à manger, mais aussi dans les coulisses, nous assistons au tournage en direct d’un film projeté sur le plateau. La pièce s’écrit comme un travelling à travers les scènes, permettant une prise de vue au plus près des personnages, au cœur de l’histoire tragique qui se joue sous nos yeux. Plans séquence et plans serrés se superposent, champ et hors champ dialoguent à vue dans une composition virtuose qui met à jour la souffrance et la cruauté dissimulées par l’ordre établi. Entre culpabilité et complicités, entre silence et mensonge collectif, les masques tombent et la digestion promet d’être difficile, car il semble qu’il y ait quelque chose de pourri à la table de Festen...
 

Festen

Thomas Vinterberg et Mogens Rukov / Cyril Teste / Collectif MxM

24 → 25 avr.
Grande salle
à partir de 16 ans
Durée: 
1h50
Tarif B - 23 €, 9 €, 5€
durée: 1h50
Théâtre

Présentation

Tragédie sur un plateau d’argent 

Tout est en ordre : on s’affaire en cuisine et une table impeccable est dressée pour les soixante ans du chef de famille. Mais il suffit d’un tintement de verre pour couper court aux réjouissances, mettre fin à la perfection de la mise en scène et engager une autre représentation, celle de la vérité. Quitte à tout détruire.

Cyril Teste et son collectif s’emparent de ce texte choc afin de créer une performance qui unit théâtre et cinéma pour le meilleur et surtout le pire. Dans le décor chic d’une salle à manger, mais aussi dans les coulisses, nous assistons au tournage en direct d’un film projeté sur le plateau. La pièce s’écrit comme un travelling à travers les scènes, permettant une prise de vue au plus près des personnages, au cœur de l’histoire tragique qui se joue sous nos yeux. Plans séquence et plans serrés se superposent, champ et hors champ dialoguent à vue dans une composition virtuose qui met à jour la souffrance et la cruauté dissimulées par l’ordre établi. Entre culpabilité et complicités, entre silence et mensonge collectif, les masques tombent et la digestion promet d’être difficile, car il semble qu’il y ait quelque chose de pourri à la table de Festen...
 

Distribution

Texte : Thomas Vinterberg et Mogens Rukov
Adaptation : Bo Hr. Hansen
Adaptation française : Daniel Benoin
Mise en scène : Cyril Teste
Collaboration artistique : Sandy Boizard et Marion Pellissier
Scénographie : Valérie Grall
Musique originale : Nihil Bordures
Lumière : Julien Boizard
Interprétation : Estelle André, Vincent Berger, Hervé Blanc, Sandy Boizard ou Marion Pellissier ou Katia Ferreira, Sophie Cattani ou Sandy Boizard, Bénédicte Guilbert, Mathias Labelle, Danièle Léon, Xavier Maly ou Eric Forterre, Lou Martin-Fernet, Ludovic Molière, Catherine Morlot, Anthony Paliotti ou Théo Costa-Marini, Pierre Timaitre, Gérald Weingand et la participation de Laureline Le Bris-Cep
 

Production

Production : Collectif MxM.  
Production déléguée : Bonlieu, Scène nationale Annecy.
Soutien : Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings.
Coproduction : MC2: Grenoble ;Théâtre du Nord CDN de Lille Tourcoing Hautsde-France ; La Comédie de Reims CDN ; Printemps des Comédiens ; TAP Scène nationale de Poitiers ; Espace des Arts Scène nationale Chalon sur Saône ; Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Scène nationale ; Lux, Scène nationale de Valence ; Célestins-Théâtre de Lyon ; Le Liberté, Scène nationale de Toulon ; Le Parvis, Scène nationale Tarbes Pyrénées ; Théâtre de Cornouaille, Scène nationale de Quimper Centre de création musicale.
Résidence : Ferme du Buisson ; Scène nationale de Marne-la-Vallée. Soutien et accompagnement : Club Création de Bonlieu Scène nationale. Soutien : l’Odéon – Théâtre de l’Europe.
Avec la participation : du DICRéAM ; de Olivier Théron – Traiteur & Evénements ; d’agnès b ; de Make up Forever et de la Maison Jacques Copeau. Fondation d’entreprise Hermès, DICRéAM, Olivier Théron - Traiteur & Evènements, agnès b., Fabien Joly, Make up Forever.
Les auteurs sont représentés dans les pays francophones européens par Renauld & Richardson, Paris (info@ paris-mcr.com), en accord avec l’Agence Nordiska ApS, Copenhague, Danemark

Le Collectif MxM est artiste associé à Bonlieu Scène Nationale Annecy, à Lux Scène Nationale de Valence et au Théâtre du Nord Centre Dramatique National de Lille Tourcoing Hauts-de-France, et soutenu par la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France - Ministère de la culture et de la communication et la Région Île-de-France.
Cyril Teste est membre du collectif d’artistes du Théâtre du Nord Centre Dramatique National de Lille Tourcoing Hauts-de-France