4→ 5 avril
Grande salle
Les sept branches de la rivière Ota
© Elias Djemil-Matassov
Les sept branches de la rivière Ota
© Elias Djemil-Matassov
Les sept branches de la rivière Ota
© Elias Djemil-Matassov

Présentation

Épopée théâtrale en 7 heures, 7 épisodes, 3 continents, 37 personnages…

La rivière Ota, qui baigne la ville d’Hiroshima,se divise en sept branches avant de se jeter dans la mer intérieure de Seto. À chacune, Robert Lepage fait correspondre un épisode d’une odyssée théâtrale magistrale. De 1945 à 1995, à Hiroshima, Osaka, New York ou Amsterdam, chaque récit construit l’itinéraire de personnages impliqués de près ou de loin dans les fléaux qui ont hanté la deuxième moitié du XXe siècle. Après la bombe atomique, l’Holocauste et l’épidémie du SIDA, le monde ne sera plus ce qu’il a été mais chaque individu de cette saga libère un souffle de vie que les affres de ce siècle furieux n’aura pas éteint.

Dans cette fresque presque aussi vaste que le monde, Robert Lepage joue avec les esthétiques et les tonalités, mariant le théâtre avec les autres arts, passant du drame à une caricature féroce, avec parfois des accents de vaudeville. Toute la gamme des émotions se bouscule à la rencontre des cultures et des douleurs du monde. Une expérience théâtrale unique.

Les sept branches de la rivière Ota

Ex Machina / Robert Lepage

4→ 5 avril
Grande salle
spectacle en français et autres langues (surtitré)
Durée: 
7h (3 entractes + 2 pauses)
Tarif A - 5€ à 33€
durée: 7h (3 entractes + 2 pauses)
Théâtre
Coproduction

Présentation

Épopée théâtrale en 7 heures, 7 épisodes, 3 continents, 37 personnages…

La rivière Ota, qui baigne la ville d’Hiroshima,se divise en sept branches avant de se jeter dans la mer intérieure de Seto. À chacune, Robert Lepage fait correspondre un épisode d’une odyssée théâtrale magistrale. De 1945 à 1995, à Hiroshima, Osaka, New York ou Amsterdam, chaque récit construit l’itinéraire de personnages impliqués de près ou de loin dans les fléaux qui ont hanté la deuxième moitié du XXe siècle. Après la bombe atomique, l’Holocauste et l’épidémie du SIDA, le monde ne sera plus ce qu’il a été mais chaque individu de cette saga libère un souffle de vie que les affres de ce siècle furieux n’aura pas éteint.

Dans cette fresque presque aussi vaste que le monde, Robert Lepage joue avec les esthétiques et les tonalités, mariant le théâtre avec les autres arts, passant du drame à une caricature féroce, avec parfois des accents de vaudeville. Toute la gamme des émotions se bouscule à la rencontre des cultures et des douleurs du monde. Une expérience théâtrale unique.

Distribution

Conception et mise en scène : Robert Lepage
Direction de création : Steve Blanchet
Dramaturgie : Gérard Bibeau
Texte : Éric Bernier, Gérard Bibeau, Normand Bissonnette, Rebecca Blankenship, Marie Brassard, Anne-Marie Cadieux, Normand Daneau, Richard Fréchette, Marie Gignac, Patrick Goyette, Robert Lepage, Macha Limonchik, Ghislaine Vincent
Musique et conception sonore : Michel F. Côté
Collaboration à la musique : Tetsuya Kudaka
Assistance à la mise en scène : Adèle Saint-Amand
Musicien : Tetsuya Kudaka
Scénographie originale : Carl Fillion
Adaptation de la scénographie : Ariane Sauvé
Conception des éclairages : Sonoyo Nishikawa
Conception des images : Keven Dubois
Conception des costumes : Virginie Leclerc
Conception des accessoires : Claudia Gendreau
Interprétation : Rebecca Blankenship, Lorraine Côté, Christian Essiambre, Richard Fréchette, Myriam Leblanc, Umihiko Miya, Audrée Southière, Philippe Thibault-Denis, Donna Yamamoto

Production

Production : Ex Machina
Coproduction : Festival International de théâtre A. Tchékhov, Moscou ; Le Diamant, Québec ; The National Theatre of Great Britain
Producteur pour Ex Machina : Michel Bernatchez
Producteur délégué, Europe, Japon : Richard Castelli - Epidemic
Producteur délégué, Amériques, Asie (sauf Japon), Australie, NZ : Menno Plukker Theatre Agent.

Pratique

7h
3 entractes + 2 pauses