27 avr.
Université
Arts et lettres contre l'esclavage

Présentation

Les artistes ont joué un rôle non négligeable dans le combat abolitionniste. Aux côtés des écrivains, ils ont dénoncé les pratiques esclavagistes avec une efficacité peut-être démultipliée, les images ayant eu un impact populaire plus percutant que les seuls textes, à des époques où la lecture était loin d’être acquise à tous. Cette conférence leur rend hommage. Gravures, poèmes, sculptures, romans, caricatures et architectures, toutes les œuvres ici reproduites s’éclairent mutuellement dans un dialogue inédit. On découvre d’ailleurs que cent soixante-dix ans après l’abolition, cette cause reste d’actualité auprès d’écrivains tels Patrick Chamoiseau, Évelyne Trouillot ou Laurent Gaudé, et d’artistes comme Daniel Buren,  Kara Walker ou Rashid Johnson qui s’impliquent en faisant écho à ces luttes. Hier comme aujourd’hui, les arts et les lettres n’ont cessé de contribuer à la maturation des esprits. 

MARCEL DORIGNY est historien, spécialiste de l’histoire et de la mémoire de l’esclavage en France, auteur de très nombreux ouvrages. Il a longtemps enseigné à l’université Paris 8. 
Il a publié en 2018 Arts & Lettres contre l’esclavage (Éditions Cercle d’Art), le premier livre d’art à rendre hommage aux artistes, écrivains et philosophes qui ont en leur temps critiqué la traite négrière, l’esclavage, et ont combattu aux côtés des abolitionnistes.

Arts et lettres contre l’esclavage

Annulé

avec Marcel Dorigny

27 avr.
Rue Philippe Lebon, Le Havre
Entrée libre
durée: 1h30
Conférence

Présentation

Les artistes ont joué un rôle non négligeable dans le combat abolitionniste. Aux côtés des écrivains, ils ont dénoncé les pratiques esclavagistes avec une efficacité peut-être démultipliée, les images ayant eu un impact populaire plus percutant que les seuls textes, à des époques où la lecture était loin d’être acquise à tous. Cette conférence leur rend hommage. Gravures, poèmes, sculptures, romans, caricatures et architectures, toutes les œuvres ici reproduites s’éclairent mutuellement dans un dialogue inédit. On découvre d’ailleurs que cent soixante-dix ans après l’abolition, cette cause reste d’actualité auprès d’écrivains tels Patrick Chamoiseau, Évelyne Trouillot ou Laurent Gaudé, et d’artistes comme Daniel Buren,  Kara Walker ou Rashid Johnson qui s’impliquent en faisant écho à ces luttes. Hier comme aujourd’hui, les arts et les lettres n’ont cessé de contribuer à la maturation des esprits. 

MARCEL DORIGNY est historien, spécialiste de l’histoire et de la mémoire de l’esclavage en France, auteur de très nombreux ouvrages. Il a longtemps enseigné à l’université Paris 8. 
Il a publié en 2018 Arts & Lettres contre l’esclavage (Éditions Cercle d’Art), le premier livre d’art à rendre hommage aux artistes, écrivains et philosophes qui ont en leur temps critiqué la traite négrière, l’esclavage, et ont combattu aux côtés des abolitionnistes.

Date
lun. 27 avril 2020 - 18h00

Pratique

Université - Amphi Jules Durand - UFR Lettres et sciences humaines