11 jan.
Université - Amphi Jules Durand - UFR Lettres et sciences humaines
La covid 19 et nos représentations de la science
© Gerd Altmann - Pixabay

Présentation

La science est-elle un îlot de pure rationalité, qu’on pourrait considérer tel quel, indépendamment de tout le reste ? Ou bien est-elle toujours située au milieu d’un monde plus vaste qui mobilise politique, média, intérêts financiers, enjeux géopolitiques ? Cette question nous transporte au cœur des problèmes que soulève le traitement de la pandémie que nous vivons. Elle invite à une réflexion sur la manière dont nous élaborons nos savoirs, sur les rapports que ces savoirs entretiennent avec l’éthique qui en guide la production et la diffusion. 

Elle invite également à réfléchir au destinataire ultime de ces savoirs : le citoyen ordinaire, qui contribue par ses impôts au financement de la recherche et à qui les scientifiques doivent rendre des comptes. Il en va également de la nécessité du dialogue entre scientifiques, y compris quand il s’exprime sous la forme de controverses et de polémiques. 
 

EMMANUEL MALOLO DISSAKÉ est professeur de philosophie, spécialisé dans l’histoire et la philosophie des sciences et des techniques, traducteur de Popper et de Feyerabend. Il enseigne en Afrique, en France et aux Etats-Unis.

La covid 19 et nos représentations de la science

avec Emmanuel Malolo Dissaké

11 jan.
Université Le Havre Normandie, Rue Philippe Lebon, Le Havre
Entrée libre sans réservation
durée: 1h30
Conférence

Présentation

La science est-elle un îlot de pure rationalité, qu’on pourrait considérer tel quel, indépendamment de tout le reste ? Ou bien est-elle toujours située au milieu d’un monde plus vaste qui mobilise politique, média, intérêts financiers, enjeux géopolitiques ? Cette question nous transporte au cœur des problèmes que soulève le traitement de la pandémie que nous vivons. Elle invite à une réflexion sur la manière dont nous élaborons nos savoirs, sur les rapports que ces savoirs entretiennent avec l’éthique qui en guide la production et la diffusion. 

Elle invite également à réfléchir au destinataire ultime de ces savoirs : le citoyen ordinaire, qui contribue par ses impôts au financement de la recherche et à qui les scientifiques doivent rendre des comptes. Il en va également de la nécessité du dialogue entre scientifiques, y compris quand il s’exprime sous la forme de controverses et de polémiques. 
 

EMMANUEL MALOLO DISSAKÉ est professeur de philosophie, spécialisé dans l’histoire et la philosophie des sciences et des techniques, traducteur de Popper et de Feyerabend. Il enseigne en Afrique, en France et aux Etats-Unis.

Date
lun 11 jan - 18h00