10→ 13 mars
Théâtre des Bains-Douches
Vertige de l'amour
Virginie Meigné
Vertige de l'amour
Virginie Meigné
Vertige de l'amour
Virginie Meigné
Vertige de l'amour
Virginie Meigné
Vertige de l'amour
©La Cohue
Vertige de l'amour
©La Cohue

Présentation

Aimer, c’est ce qu’il y a de plus beau

Après une trilogie autour de la violence, dont on a pu voir le dernier opus au Théâtre des Bains-Douches en 2019, La Cohue a des envies de tendresse, de chansons d’amour un peu niaises et qui font pleurer, de rires aussi. Six comédiens sous la direction de Sophie Lebrun et Martin Legros pour une écriture au plateau qui taille dans le vif des sentiments. Il s’agit donc d’amour mais aussi du vertige qui nous lie les uns aux autres, du tiraillement entre le convenable et la passion, entre ce qu’on veut et ce qu’on doit.
On y rencontre des histoires de couples qui s’aiment et se déchirent, on y éprouve le grand écart entre mensonge et sincérité, la distorsion entre sentiments et bienséance. Comme avec cette bande-là la vie est rarement un long fleuve tranquille, ils jouent à troubler la narration, étirent les situations pour les mettre à l’épreuve de nos doutes et rendent ainsi compte des équations impossibles dans lesquelles nous évoluons tous. Quitte à faire voler en éclats les codes du théâtre.

Vertige de l'amour

La Cohue

10→ 13 mars
Théâtre des Bains-Douches
à partir de 13 ans
Durée: 
1h55
Tarif C - 5€ à 18€
durée: 1h55
Théâtre
Coproduction
Création 2019

Présentation

Aimer, c’est ce qu’il y a de plus beau

Après une trilogie autour de la violence, dont on a pu voir le dernier opus au Théâtre des Bains-Douches en 2019, La Cohue a des envies de tendresse, de chansons d’amour un peu niaises et qui font pleurer, de rires aussi. Six comédiens sous la direction de Sophie Lebrun et Martin Legros pour une écriture au plateau qui taille dans le vif des sentiments. Il s’agit donc d’amour mais aussi du vertige qui nous lie les uns aux autres, du tiraillement entre le convenable et la passion, entre ce qu’on veut et ce qu’on doit.
On y rencontre des histoires de couples qui s’aiment et se déchirent, on y éprouve le grand écart entre mensonge et sincérité, la distorsion entre sentiments et bienséance. Comme avec cette bande-là la vie est rarement un long fleuve tranquille, ils jouent à troubler la narration, étirent les situations pour les mettre à l’épreuve de nos doutes et rendent ainsi compte des équations impossibles dans lesquelles nous évoluons tous. Quitte à faire voler en éclats les codes du théâtre.

Distribution

Mise en scène et écriture : Sophie Lebrun et Martin Legros
Assistanat : Lorelei Vauclin
Lumière : Louis Sady
Création sonore : Nicolas Trischler
Interprétation : Thomas Germaine, Sophie Lebrun, Baptiste Legros, Martin Legros, Céline Ohrel, Clément Paly

Production

Coaccueil Théâtre des Bains-Douches

Production : La Cohue
Coproduction : Comédie de Caen – CDN de Normandie; Ville de Bayeux ; Le Rayon Vert, St-Valéry-en-Caux ; Le Volcan, Scène nationale du Havre.
Soutiens : Le Rive Gauche, St-Etienne-du-Rouvray ; Théâtre des Bains-Douches, Le Havre ; Le Préau – CDN de Normandie à Vire ; le CDN Normandie Rouen et Le Trident, Scène nationale de Cherbourg dans le cadre de résidences artistiques ; Le Panta Théâtre, Caen.
Soutiens institutionnels : le ministère de la Culture – DRAC de Normandie ; le Conseil Régional de Normandie ; le Conseil Départemental du Calvados ; la ville de Caen et l’ODIA Normandie (dans le cadre du dispositif Tournées Territoriales de Création).